1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

TUTO - Snes9X : le guide d'utilisation de l'émulateur Super Nintendo

Discussion dans 'Corbeille' créé par SeeQz_iTaazer, 22 Janvier 2012.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. SeeQz_iTaazer

    SeeQz_iTaazer ~ TahWiza GFX / VFX / PLAYER <3 ~ Ancien staff

    Inscrit:
    29 Novembre 2011
    Messages:
    0
    Appréciations:
    24
    Points:
    0
    CE TUTO SERA EN 3 POST CAR SINON LE TOPIC NE PEUT ÊTRE POSTÉE
    Vous nous l'aviez demandé au travers de vos commentaires dans la dernière news liée à cet homebrew, il est donc logique que vos humbles serviteurs vous le proposent : voici le tutoriel d'utilisation de Snes9X.
    Pour rappel, Snes9X est un émulateur Super Nintendo Entertainment System conçu par Squarepusher2 et désormais compatible avec notre chère console, qui vous permettra à l'aide de ROMS de revivre de bons moments sur des jeux tels que Super Mario All Stars, Earthworm Jim, Street Fighter 2 et bien d'autres encore, tout en ayant une qualité graphique plus que raisonnable, la possibilité de customiser vos commandes et même celle d'écouter de la musique provenant de votre console.

    Pour suivre toutes les actions de ce tutoriel, il vous faudra :
    • avoir une PlayStation 3 en Custom Firmware 3.41 ou 3.55 ;
    • récupérer la dernière version du homebrew Snes9X (dont vous trouverez le changelog traduit

      Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

      ) ;
    • trouver les ROMS des jeux qui vous intéressent sur des sites spécialisés tel

      Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

      (nous utiliserons quant à nous Super Mario Kart) ;
    • avoir un peu de musique sur votre PS3 (optionnel);
    • un média externe (voire une copie via FTP pour ceux qui le souhaitent/peuvent) pour stocker les fichiers d'installation et les ROMS et fichiers associés ;
    • la possibilité de copier des fichiers sur votre console, soit par FTP ou au travers de multiMAN pour les consoles non raccordées à un quelconque réseau.
    [​IMG]
    Bientôt 20 ans... ça va faire mal à certains de lire ça !
    Comme habituellement dans le cas de l'installation d'unhomebrew, il s'agit ici de placer le fichier PKG de Snes9X, récupéré sur internet, à la racine d'un média USB externe.
    Une fois ceci fait, le package apparaîtra dans votre répertoire Install Package Files et vous pourrez l'installer.






    [​IMG]
    Une nouvelle icône apparaît sur le XMB, vous permettant de lancer Snes9X :
    [​IMG]
    Vous arrivez alors à un menu vert sur fond noir où vous pouvez naviguer sur le disque dur de la PS3 ainsi que sur le média externe, afin de sélectionner le jeu que vous souhaitez lancer.
    Concentrons-nous pour le moment sur le paramétrage du homebrew avant de lancer un jeu pour la première fois. Pour accéder aux différents paramètres de l'émulateur, pressez la touche [​IMG] comme indiqué dans les commandes en bas de la fenêtre. Vous verrez alors apparaître quatre onglets : GENERAL, SNES9X, PATH etCONTROL, et chacun d'entre eux est constitué :
    • de plusieurs options paramétrables ;
    • d'une possibilité de revenir aux réglages d'origine "par onglet" en sélectionnant DEFAULT ;
    • d'un code bicolore, où les écritures vertes correspondent aux paramètres par défaut et les écritures oranges aux personnalisés.
    Les commandes de navigation dans le menu de paramétrage vous sont signalées en bas de l'écran :
    - Il vous faudra appuyer sur [​IMG] ou [​IMG] ou [​IMG] pour modifier la valeur d'une option ;
    - la navigation entre les onglets s'effectue via les touches [​IMG] et [​IMG] ;
    - la combinaison de touches [​IMG] + [​IMG] vous permettra de revenir en arrière ;
    - la touche [​IMG] aura pour effet de remettre par défaut les paramètres de la page en cours ;
    - la combinaison de touches [​IMG] + [​IMG] vous fera revenir au menu de sélection ou bien dans le jeu précédemment lancé si tel est le cas.
    Les modifications que vous effectuerez nécessiteront pour la plupart un redémarrage de l'émulateur, pour ceci rien de plus simple, la méthode habituelle par le bouton [​IMG] :
    [​IMG]
    Des indications en anglais seront écrites en bas du menu lorsque vous vous placerez sur une option.
    [​IMG]
    Ce sont des indications que nous allons vous détailler par la suite dans ce tutoriel, en vous fournissant des explications supplémentaires.

    • ONGLET GENERAL
    Voici toutes les options paramétrables sur cet onglet, leurs valeurs par défaut et la signification succincte ou détaillée de chacune d'entre elles :

    • Current save state slot > prend la valeur 0 par défaut.
    Cela correspond à l'emplacement de sauvegarde actuel (peut être défini dans le jeu directement).
    • Resolution > Valeur par défaut dépendant de votre téléviseur.
    Cela correspond à la résolution adoptée pour l'émulateur. À régler vous-mêmes si le paramètre sélectionné par défaut (normalement adapté) ne vous convient pas.
    • Shader Preset > prend la valeur Stock par défaut.
    Cela correspond aux réglages du shader. À tester vous-mêmes parmi la liste de shaders proposés si vous voulez améliorer le rendu graphique et les textures, sachant que les configurations full HD pourraient connaître des ralentissements sur certains shaders. Nous avons quant à nous opté pour le "4xSoftHD + 4xSoft (x4)".
    • Selected shader #1> prend la valeur /stock.cg par défaut.
    Se configure automatiquement lorsqu'un "Shader Preset" est sélectionné. Peut être personnalisé manuellement si souhaité.
    • Selected shader #2> prend la valeur /stock.cg par défaut.
    Se configure automatiquement lorsqu'un "Shader Preset" est sélectionné. Peut être personnalisé manuellement si souhaité.
    • Font Size :> prend la valeur 1.000000 par défaut.
    Taille des polices, paramétrage à 1.010000, 1.020000, etc. Taille directement modifiée à l'écran.
    • Aspect Ratio > prend la valeur Scaled par défaut.
    Les grands écrans auront des bandes larges noires en haut et en bas pour contraindre les proportions de l'image, en Stretched l'image sera sur tout l'écran.
    • Hardware filtering shader #1 :> prend la valeur Linear interpolation par défaut.
    Cela correspond au filtrage bilinéaire. Lorsqu'un shader personnalisé est sélectionné, ce paramètre prend la valeur de Point filtering, qui est conseillé par l'auteur pour un fonctionnement adéquat avec les différents shaders.
    • Hardware filtering shader #2 :> prend la valeur Linear interpolation par défaut.
    Cela correspond au filtrage bilinéaire. Lorsqu'un shader personnalisé est sélectionné, ce paramètre prend la valeur de Point filtering, qui est conseillé par l'auteur pour un fonctionnement adéquat avec les différents shaders.
    • Custom Scalling/Dual Shaders > prend la valeur ON par défaut.
    Cela permet de configurer un shader #2 manuellement et d'améliorer le rendu du shader 2X. Si valeur placée en Off, toutes les options le concernant seront désactivées.
    • Custom Scalling Factor > prend la valeur 1x par défaut.
    Facteur de mise à l'échelle. Paramétrable jusqu'à 5x et paramétré automatiquement si un "Shader preset" est sélectionné.
    • Overscan > prend la valeur 0.000000 par défaut.
    Valeur possible à incrémenter ou décrémenter et qui correspond à l'ajustement de l'image sur votre écran. Réglage à peaufiner donc en fonction de votre téléviseur.
    • Sound Output > prend la valeur Normal par défaut.
    Sortie hauts-parleurs, possible de sélectionner USB/Bluetooth headset si vous souhaitez utiliser un casque USB ou Bluetooth.
    • RSound Audio Server IP Address > prend la valeur 0.0.0.0 par défaut.
    Si vous utilisez un client/serveur audio RSound, vous pouvez spécifier l'IP du serveur à utiliser (format IPV4 uniquement).
    • Throttle Mode > prend la valeur ON par défaut.
    Vsync et sons activés, si vous souhaitez les désactiver, mettez sur OFF (utile pour des mesures surtout).
    • Triple Buffering > prend la valeur ON par défaut.
    Cela permet d'obtenir un rendu graphique et des textures plus rapides si le lag est assez bas, si ce n'est pas le cas et que vos temps de réponse sont trop faibles, désactivez cette option en la passant en OFF.

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !


    Configuration originale et configuration personnalisée recommandée

    • ONGLET SNES9x
    Voici toutes les options paramétrables sur cet onglet, leurs valeurs par défaut et la signification succincte ou détaillée de chacune d'entre elles :

    • Display Framerate > prend la valeur OFF par défaut.
    Affiche ou non le framerate à l'écran (compteur fps), cela sera activé si l'option prend la valeur ON.
    • Sound inputrate > prend la valeur 31950 par défaut
    Cette option définit la synchronisation audio/vidéo, il est conseillé de laisser cette valeur car optimisée.
    • Transparency effects > prend la valeur ON par défaut.
    Effets de transparence dans les jeux. Valeur par défaut recommandée, mais les effets peuvent être désactivés en plaçant la valeur en OFF.
    • Frame skip > prend la valeur AUTO par défaut.
    Option non fonctionnelle pour le moment. Les valeurs peuvent être comprises entre 1 et 10 si le fonctionnement AUTO par défaut est désactivé.
    • Disable graphic windows > prend la valeur OFF par défaut.
    Effets graphiques (fonctionnalités) activés par défaut, la valeur ON désactivera certaines fonctions graphiques dans l'émulateur. Option qui pourra être utilisée en fonction des cas rencontrés dans les jeux et menus.
    • Display button input > prend la valeur OFF par défaut.
    Option déterminant si les touches pressées sont affichées à l'écran. La valeur ON permettra de les afficher.
    • Force NTSC ROM to PAL > prend la valeur OFF par défaut.
    Cela forcera (valeur ON) ou non les jeux à utiliser les fréquences du PAL (50 hz) de manière automatique. Si cela est désactivé (par défaut), l'option pourra être activée manuellement dans chaque jeu.
    • Force PAL ROM to NTSC > prend la valeur OFF par défaut.
    Cela forcera (valeur ON) ou non les jeux à utiliser les fréquences du NTSC (60 hz) de manière automatique. Si cela est désactivé (par défaut), l'option pourra être activée manuellement dans chaque jeu.
    • PAL timing > prend la valeur 20000 par défaut.
    Fréquence de temps pour le PAL. Possibilité de mettre 16667 comme valeur, mais non conseillé, il est en effet préférable de ne pas toucher à cette option selon l'auteur.
    • Auto-apply cheats > prend la valeur ON par défaut.
    Permet l'application automatique des triches (cheats). Attention, le cheat doit avoir le même nom que la ROM du jeu. Si OFF, pas d'application des cheats : nous vous conseillons vivement cette option, car nombreux problèmes rencontrés au lancement des jeux quand active, préférez plutôt l'application manuelle dans le jeu.
    • Auto-apply IPS/UPS patch > prend la valeur ON par défaut.
    Si d'éventuels patchs IPS/UPS sont situés dans le même répertoire que la ROM du jeu et ont des noms similaires à la ROM, ils seront appliqués automatiquement. Si la valeur est placée en OFF, pas d'application automatique de ces patchs.
    • Reset Before Recording Movie > prend la valeur OFF par défaut.
    Si la valeur est placée en OFF, lorsque nous démarrons l'enregistrement d'une vidéo, cela se fait depuis la position en cours. En revanche, si valeur ON activée, le jeu sera reseté pour démarrer la vidéo.
    • Savestate SRAM Overwrite Protect > prend la valeur OFF par défaut.
    Si la valeur est dans cet état et que vous faites un "continuer le jeu", cela écrasera automatiquement la SRAM, ce qui modifiera votre (ou vos) sauvegarde(s) par celle-ci. Si la valeur est sur ON, alors lorsque vous continuez le jeu, vous n'écrasez pas les sauvegardes SRAM, pour autant vous ne sauvegarderez pas votre état d'avancement.
    • Fast forwarding - frameskip > prend la valeur 15 par défaut.
    Cette option correspond au temps que vous fixez pour les sauts d'avances rapides, en nombre de blocs. Cette valeur est paramétrable à souhait.
    • Accessory Autodetection > prend la valeur Confirm par défaut.
    Si un jeu est compatible avec l'utilisation de la souris ou d'un contrôleur multiple, vous êtes sollicités pour confirmer leur utilisation dans le jeu. Si la valeur OFF est placée, il n'y aura pas de détection et d'activation, utilisation standard des deux manettes. Si la valeur est en ON, l'activation est automatique et sans demande de confirmation.
    • Accessory Type > prend la valeur Left analog stick par défaut.
    Avec le paramétrage par défaut, le stick gauche de la première manette sera utilisé pour reproduire toutes les possibilités de la souris dans d'éventuels jeux les prenant en charge. Si, en revanche, la valeur est placée enUSB/Bluetooth Mouse, la souris compatible sera utilisée pour reproduire tous ces déplacements ou toutes les actions dédiées.

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !


    Configuration personnalisée recommandée
    • ONGLET PATH
    Voici toutes les options paramétrables sur cet onglet, leurs valeurs par défaut et la signification succincte ou détaillée de chacune d'entre elles (pressez [​IMG] lorsque vous voudrez valider la sélection d'un répertoire distinct de celui par défaut - chaque modification nécessitera le redémarrage de l'émulateur pour qu'elle soit prise en compte convenablement) :




    • Startup ROM Directory > prend la valeur / par défaut.
    Cela correspond au répertoire où les ROMS seront situées, quel que soit le média utilisé (interne ou externe). Vous pouvez sélectionner un répertoire de votre choix ici, interne ou externe. Le comportement devra être vérifié à chaque changement effectué car il se peut que vous rencontriez des difficultés ensuite pour les sauvegardes et cheatfiles, même si cela est mineur.
    • Savestate Directory > prend la valeur /dev_hdd0/game/SNES90000/USRDIR par défaut.
    Cela correspond au répertoire où sont situés vos fichiers savestate (reprise du jeu à son dernier état). Vous pouvez sélectionner un répertoire de votre choix ici, interne ou externe. Le comportement devra être vérifié à chaque changement effectué car il se peut que vous rencontriez des difficultés ensuite pour les sauvegardes et fonctionnement du jeu, même si cela est mineur.
    • SRAM Directory > prend la valeur Same dir as ROM par défaut.
    Cela correspond au répertoire où sont situés vos fichiers de sauvegarde SRAM. Vous pouvez sélectionner un répertoire de votre choix ici, interne ou externe. Le comportement devra être vérifié à chaque changement effectué car il se peut que vous rencontriez des difficultés ensuite pour les sauvegardes et fonctionnement du jeu, même si cela est mineur.
    • Cheatfile directory > prend la valeur /dev_hdd0/game/SNES90000/USRDIR par défaut.
    Cela correspond au répertoire où sont situés vos fichiers de triches (cheats). Vous pouvez sélectionner un répertoire de votre choix ici, interne ou externe. Le comportement devra être vérifié à chaque changement effectué car il se peut que vous rencontriez des difficultés ensuite pour charger ces cheats, de manière automatique ou manuellement, même si cela est mineur.

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

    Configuration par défaut des chemins

    [​IMG]
    Exemple de configuration personnalisée possible
     


  2. SeeQz_iTaazer

    SeeQz_iTaazer ~ TahWiza GFX / VFX / PLAYER <3 ~ Ancien staff

    Inscrit:
    29 Novembre 2011
    Messages:
    0
    Appréciations:
    24
    Points:
    0
    • ONGLET CONTROL - PAGE 1
    Voici toutes les options paramétrables sur cet onglet, leurs valeurs par défaut et la signification succincte ou détaillée de chacune d'entre elles (de nombreuses valeurs sont possibles à paramétrer pour les différents contrôles, que vous pourrez visualiser en modifiant l'un d'entre eux) :

    • Control Scheme > prend la valeur Default par défaut.
    Avec cette valeur par défaut, les contrôles utilisés seront ceux automatiquement renseignés initialement (en vert). Si la valeur est placée à NEW, vous pourrez générer un nouveau schéma de contrôle, et la valeur CUSTOM vous permettra de modifier simplement les préréglages des attributions de boutons.
    • Controller No: prend la valeur 1 par défaut.
    Cette option définit la manette dont les commandes vont être modifiées, laissez 1 si vous utilisez la première manette reconnue, sinon ajustez à votre guise.
    • D-Pad Up > prend la valeur D-Pad Up par défaut.
    Croix directionnelle haut ([​IMG]), associée à celle de la manette Super Nintendo par défaut. À modifier à votre guise.
    • D-Pad Down > prend la valeur D-Pad Down par défaut.
    Croix directionnelle bas ([​IMG]), associée à celle de la manette Super Nintendo par défaut. À modifier à votre guise.
    • D-Pad Left > prend la valeur D-Pad Left par défaut.
    Croix directionnelle gauche ([​IMG]), associée à celle de la manette Super Nintendo par défaut. À modifier à votre guise.
    • D-Pad Right > prend la valeur D-Pad Right par défaut.
    Croix directionnelle droite ([​IMG]), associée à celle de la manette Super Nintendo par défaut. À modifier à votre guise.
    • Circle button > prend la valeur Button A/Scope ToggleTurbo par défaut.
    Correspond au bouton [​IMG] de la manette qui est associé par défaut au bouton A de la manette de Super Nintendo ou à l'action d'activation du turbo si gérée dans un jeu.
    • Cross button > prend la valeur Button B/Scope Cursor Button par défaut.
    Correspond au bouton [​IMG] de la manette qui est associé par défaut au bouton B de la manette de Super Nintendo ou au curseur si géré dans un jeu.
    • Triangle button > prend la valeur Button X/Mouse R/Scope AimOffSet par défaut.
    Correspond au bouton [​IMG] de la manette qui est associé par défaut au bouton X de la manette de Super Nintendo, au clic droit de la souris ou à l'écran d'objectifs si géré dans un jeu.
    • Square button > prend la valeur Button Y/Mouse L/Scope Fire par défaut.
    Correspond au bouton [​IMG] de la manette qui est associé par défaut au bouton Y de la manette de Super Nintendo, au clic gauche de la souris ou à l'action de tir si gérée dans un jeu.
    • Select button > prend la valeur Button Select par défaut.
    Correspond au bouton [​IMG] de la manette qui est associé par défaut au bouton Select de la manette de Super Nintendo.
    • Start button > prend la valeur Button Start/Scope Pause par défaut.
    Correspond au bouton [​IMG] de la manette qui est associé par défaut au bouton Start de la manette de Super Nintendo ainsi qu'à la mise en pause d'un jeu si celui-ci la gère.
    • L1 button > prend la valeur L Button par défaut.
    Correspond au bouton [​IMG] de la manette qui est associé par défaut au bouton L de la manette de Super Nintendo.
    • R1 button > prend la valeur R Button par défaut.
    Correspond au bouton [​IMG] de la manette qui est associé par défaut au bouton R de la manette de Super Nintendo.
    • L2 button > prend la valeur none par défaut.
    Correspond au bouton [​IMG] de la manette qui n'est associé par défaut à aucun bouton de la manette de Super Nintendo ou action particulière.
    • R2 button > prend la valeur none par défaut.
    Correspond au bouton [​IMG] de la manette qui n'est associé par défaut à aucun bouton de la manette de Super Nintendo ou action particulière.
    • L3 button > prend la valeur none par défaut.
    Correspond au bouton [​IMG] de la manette qui n'est associé par défaut à aucun bouton de la manette de Super Nintendo ou action particulière.
    • R3 button > prend la valeur none par défaut.
    Correspond au bouton [​IMG] de la manette qui n'est associé par défaut à aucun bouton de la manette de Super Nintendo ou action particulière.

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

    Configuration par défaut des contrôles - fenêtre 1

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !


    [​IMG]
    La configuration des contrôles adoptée pour Super Mario Kart - fenêtre 1

    • ONGLET CONTROL - PAGE 2

    Voici toutes les options paramétrables sur cet onglet, leurs valeurs par défaut et la signification succincte ou détaillée de chacune d'entre elles (de nombreuses valeurs sont possibles à paramétrer pour les différents contrôles disponibles, que vous pourrez visualiser en modifiant l'un d'entre eux) :





    • Button combo: L2 & L3 > prend la valeur none par défaut.
    Correspond à la combinaison des touches [​IMG] + [​IMG] de la manette, qui n'est associée par défaut à aucun bouton de la manette de Super Nintendo ou action particulière.
    • Button combo: L2 & R2 > prend la valeur Load State par défaut.
    Correspond à la combinaison des touches [​IMG] + [​IMG] de la manette, qui est associée par défaut à l'action de chargement du jeu dans son dernier état enregistré.
    • Button combo: L2 & RStick Right > prend la valeur Increment cheat position par défaut.
    Correspond à la combinaison des touches [​IMG] + direction droite avec le Stick droit de la manette, qui est associée par défaut à l'action d'incrémentation de la position du fichier de cheat que l'on souhaite utiliser.
    • Button combo: L2 & RStick Left > prend la valeur Decrement cheat position par défaut.
    Correspond à la combinaison des touches [​IMG] + direction gauche avec le Stick droit de la manette qui est associée par défaut à l'action de décrémentation de la position du fichier de cheat que l'on souhaite utiliser.
    • Button combo: L2 & RStick Up> prend la valeur none par défaut.
    Correspond à la combinaison des touches [​IMG] + direction haut avec le Stick droit de la manette, qui n'est associée par défaut à aucun bouton de la manette de Super Nintendo ou action particulière.
    • Button combo: L2 & RStick Down > prend la valeur none par défaut.
    Correspond à la combinaison des touches [​IMG] + direction bas avec le Stick droit de la manette, qui n'est associée par défaut à aucun bouton de la manette de Super Nintendo ou action particulière.
    • Button combo: R2 & RStick Right > prend la valeur none par défaut.
    Correspond à la combinaison des touches [​IMG] + direction droite avec le Stick droit de la manette, qui n'est associée par défaut à aucun bouton de la manette de Super Nintendo ou action particulière.
    • Button combo: R2 & RStick Left > prend la valeur none par défaut.
    Correspond à la combinaison des touches [​IMG] + direction gauche avec le Stick droit de la manette, qui n'est associée par défaut à aucun bouton de la manette de Super Nintendo ou action particulière.
    • Button combo: R2 & RStick Up> prend la valeur none par défaut.
    Correspond à la combinaison des touches [​IMG] et direction haut avec le Stick droit de la manette, qui n'est associée par défaut à aucun bouton de la manette de Super Nintendo ou action particulière.
    • Button combo: R2 & RStick Down > prend la valeur none par défaut.
    Correspond à la combinaison des touches [​IMG] + direction bas avec le Stick droit de la manette, qui n'est associée par défaut à aucun bouton de la manette de Super Nintendo ou action particulière.
    • Button combo: R2 & R3 > prend la valeur Save State par défaut.
    Correspond à la combinaison des touches [​IMG] + [​IMG] de la manette, qui est associée par défaut à l'action d'enregistrement de l'état de progression du jeu.
    • Button combo: R3 & L3 > prend la valeur Exit to menu par défaut.
    Correspond à la combinaison des touches [​IMG] + [​IMG] de la manette, qui est associée par défaut à l'action de retour au menu de paramétrage lorsque nous sommes situés dans un jeu.
    • Button combo: L2 & R2 & RS - Down > prend la valeur none par défaut.
    Correspond à la combinaison des touches [​IMG] + [​IMG] + direction bas avec le Stick droit de la manette, qui n'est associée par défaut à aucun bouton de la manette de Super Nintendo ou action particulière.
    • Right Stick - Up (WasPressed) > prend la valeur none par défaut.
    Correspond à la direction haut du Stick droit de la manette qui est appuyée, touche qui n'est associée par défaut à aucun bouton de la manette de Super Nintendo ou action particulière.
    • Right Stick - Down (WasPressed) > prend la valeur none par défaut.
    Correspond à la direction bas du Stick droit de la manette qui est appuyée, touche qui n'est associée par défaut à aucun bouton de la manette de Super Nintendo ou action particulière.

    • Right Stick - Left (WasPressed) > prend la valeur none par défaut.
    Correspond à la direction gauche du Stick droit de la manette qui est appuyée, touche qui n'est associée par défaut à aucun bouton de la manette de Super Nintendo ou action particulière.

    • Right Stick - Right (WasPressed) > prend la valeur none par défaut.
    Correspond à la direction droite du Stick droit de la manette qui est appuyée, touche qui n'est associée par défaut à aucun bouton de la manette de Super Nintendo ou action particulière.


    [​IMG]
    Configuration par défaut des contrôles - fenêtre 2
     
  3. SeeQz_iTaazer

    SeeQz_iTaazer ~ TahWiza GFX / VFX / PLAYER <3 ~ Ancien staff

    Inscrit:
    29 Novembre 2011
    Messages:
    0
    Appréciations:
    24
    Points:
    0
    • Lancement d'un jeu

    Placez vos ROMS à l'emplacement déterminé dans le paramétrage de l'émulateur (nous avons choisi de ne mettre aucun espace dans les noms des ROMS pour éviter un potentiel conflit et simplifier le nommage). Pour nous, ce sera à la racine du média externe pour davantage de simplicité :





    [​IMG]
    Rien de plus simple, il suffit de naviguer dans votre menu :
    [​IMG]
    Et de vous diriger jusqu'à l'emplacement de vos ROMS (nous sommes sur un média externe quant à nous, donc nous sélectionnons dev_usb001) :
    [​IMG]
    En fonction de l'endroit où sont situées vos ROMS, vous retrouverez les fichiers .smc précédemment copiés au niveau du chemin déterminé dans les paramètres de Snes9X.
    Placez-vous sur le jeu que vous souhaitez lancer et appuyez sur la touche déterminée comme de lancement (par défaut [​IMG], mais si comme nous vous préférez utiliser le bouton [​IMG] pour accélérer, la touche d'action dans le menu s'en trouvera modifiée).

    • Utilisation d'un fichier de cheat

    Tous les cheat codes aux formats zSNES et Snes9X sont supportés (tous ceux qui contiennent l'extension.CHT). Il est également possible de choisir un répertoire de cheat codes personnalisé, à voir dans les pages précédentes, au niveau de l'onglet PATH. Si aucun dossier n'est choisi, l'émulateur ira les chercher dans le dossier USRDIR (voir chemin par défaut dans l'onglet PATH).

    Attention : les fichiers de cheat doivent impérativement porter le même nom que les ROMS.
    Le cheat utilisé ici pour le tutoriel permet dans Super Mario Kart de rouler sur l'eau sans couler et d'être en accélération permanente, sympathique !
    Nous n'utilisons pas de connexion internet sur notre console de test, nous allons donc procéder à un déplacement manuel du fichier de cheat depuis le HDD externe vers le disque dur interne, et ce en utilisant un gestionnaire de fichiers (entre autres...) bien connu : multiMAN.
    [​IMG]


    Une fois multiMAN lancé, nous nous plaçons sur le mode d'affichage "gestionnaire de fichiers" en utilisant la touche [​IMG]. Nous nous mettons sur le disque dur externe du côté gauche du gestionnaire, à la racine de celui-ci, et du côté droit nous allons nous placer sur le répertoire par défaut où les fichiers de cheat sont lus :/dev_hdd0/game/SNES900000/USRDIR/ :

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !


    Les deux commandes utilisées ensuite sont celles-ci :
    [​IMG] - Supprime un fichier ou un dossier ;
    [​IMG] - Copie un fichier ou un dossier.

    Nous nous plaçons sur le fichier SuperMarioKart.cht puis nous cliquons sur [​IMG], un message apparaît alors :
    [​IMG]
    Nous cliquons sur Oui. Le fichier apparaît à l'emplacement cible :

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !


    Afin de ne pas avoir de conflit avec le fichier situé sur le disque dur externe, nous avons fait le choix de le supprimer, pour ceci nous nous sommes placés dessus à gauche du gestionnaire de fichiers et avons cliqué sur [​IMG]. Le message suivant apparaît alors :

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !


    Nous cliquons sur Oui.
    Nous quittons multiMAN et retournons sur l'émulateur. Nous lançons notre jeu (Super Mario Kart pour rappel) puis sélectionnons une carte contenant de l'eau (premier circuit de la Flower Cup). Premier test sans le cheatfile activé :
    [​IMG]

    Nous coulons systématiquement et sommes repêchés par ce cher petit Lakitu. Nous activons alors le cheatfilepar les commandes associées (via le stick, voir les contrôles dans le menu de configuration de Snes9X). L'activation est visuelle avec un message affiché :

    [​IMG]
    Nouvel essai, Jésus n'a qu'à bien se tenir :
    [​IMG]
    Enjoy !


    • Ecouter de la musique située sur sa PS3 tout en jouant

    Rien de plus simple, il vous suffit de retourner sur le XMB via le bouton [​IMG] pendant le jeu et de lancer une chanson (ou playlist) de votre choix, la musique sera fonctionnelle dans l'émulateur pendant que vous jouerez :

    [​IMG]

    Voici quelques screenshots, dans l'ordre, pris lors du test des jeux Earthworm Jim 2, Donkey Kong Country, Super Street Fighter II Turbo - Hyper Fighting, Super Mario Kart et Super Mario All-Stars.










    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !


    Source : Ps3GEn.fr
     
  4. AnGe

    AnGe Invité

    Membre banni je ferme et je déplace, de plus je remet ce tutoriel à disposition.
     
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Partager cette page

Publicité