1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

[RECAPITULATIF] MU, ANONYMOUS ...

Discussion dans 'Corbeille' créé par Coloryu, 21 Janvier 2012.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. Coloryu

    Coloryu Membre Premium Premium

    Inscrit:
    18 Août 2011
    Messages:
    114
    Appréciations:
    37
    Points:
    2 433
    Pour ce qui sont perdu comme moi avec tout les événements et le nombre de poste qui se crée a tout bout de champs je propose de refaire tout l'histoire sur un seul post et le le mettre a jours a chaque nouveauté:




    Alors la fermeture de MEGAUPLOAD.

    Donc voila MEGAUPLOAD à fermer voici plus d'information sur le sujet!

    Grosse mauvaise surprise ce soir, Megaupload, le 13e site le plus visité au monde vient d'être fermé par le FBI et

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

    , son fondateur est accusé d'avoir enfreint les lois sur le copyright. Megaupload serait accusé d'avoir causé une perte de plus de 500 millions de dollars aux ayants droit à cause d'hébergement de films et autres contenus mis à disposition illégalement par les clients de Megaupload.
    Comment Megaupload a pu être fermé ?

    Je pensais que Megaupload n'était pas hébergé aux États-Unis et pourtant, il semblerait bien qu'une partie des serveurs étaient là bas. Pour info, Megaupload est une entreprise basée à Hong Kong. D'après Erebuss (via

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

    ), c'est la société Carpathia Hosting qui héberge une partie de l'infrastructure de Megaupload et cette entreprise est localisée en Virginie. C'est d'ailleurs de Virginie qu'est venue la plainte. Assez facile donc pour le FBI de faire fermer le site (ou en tout cas, le rendre inaccessible temporairement) en passant par Carpathia.
    Le FBI a aussi saisi 18 noms de domaine appartenant à la galaxie Mega.
    Qui s'est fait arrêter ?

    Ce sont 7 personnes et 2 sociétés (Megaupload Limited et Vestor Limited) qui ont été inculpées aux États-Unis. Dans l'annonce du FBI, Megaupload est désigné comme une entreprise criminelle internationale. Tout ce petit monde risque 20 ans de prison maximum. Les personnes accusées sont :
    • Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

      , le PDG de Megaupload, résidant à Hong Kong dont je vous avais relaté l'interview ici.
    • Finn Batato, le directeur du marketing, basé en Allemagne
    • Julius Bencko, le designer résidant en Slovaquie
    • Sven Echternach, le directeur technique, habitant entre l'Allemagne et Hong Kong
    • Andrus Nomm, un Estionien résident en Turquie et en Estonie, qui est le développeur en chef des produits de la galaxie Mega.
    • Bram van der Kolk, alias Bramos, un néerlandais habitant entre les Pays-Bas et la Nouvelle-Zélande, qui gère toute l'infrastructure réseau
    Ils ont tous été arrêtés en Nouvelle-Zélande aujourd'hui, sauf Bencko, Echternach et Nomm qui sont en fuite.
    Que reproche-t-on à Megaupload ?

    Les accusations portent principalement sur le non-respect des lois américaines en vigueur contre le piratage. Pour tous les détails, je vous recommande la lecture du

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

    .
    Les stats de Megaupload

    D'après le FBI, Megaupload, c'était 150 millions d'inscrit (et moi et moi et moi...) et 50 millions de visiteurs par jour.
    Est-ce que Megaupload reviendra ?

    J'en doute... vu que Kim a été arrêté, ça semble fini... Vous pouvez faire une croix sur vos abonnements premium.
    Est-ce que nous irons en prison parce que nous avons pris un compte premium chez Megaupload ?

    Franchement, je ne pense pas... À moins qu'ils se mettent à construire une prison pouvant accueillir 150 millions de personnes, de ce côté-là, je pense qu'on sera tous tranquilles. Donc pas de panique, je vous tiendrai au courant.
    Est-ce qu'il faut être triste ?

    Non... Il existe encore des milliers de sites qui font exactement la même chose que Megaupload. Certains vont prendre peur et fermer dans les jours qui viennent, mais d'autres prendront la place de Megaupload assez rapidement.
    Par quoi remplacer Megaupload ?

    Je vous laisse chercher ;-) J'ai déjà publié ce qu'il faut sur ce site...

    Anonymous contre-attaque et fais appelle au internaute.

    MEGAUPLOAD – C’est une véritable « révolution » ce soir sur Internet suite à la

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

    ! Les réactions des internautes sont nombreuses sur Twitter et

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

    et les mouvements de protestations se précisent via le hashtag #protest sur Twitter ou encore l’annonce de 72 minutes de silence en guise de protestation !
    Suite à l’arrestation des 2 fondateurs et la fermeture du site Megaupload, les célèbresAnonymous, groupe d’activistes actis sur Internet ont décidé de contre-attaquer pour protester ! Leur riposte : hacker plusieurs sites qu’ils jugent « coupables » de la fermeture de Megaupload !
    Du coup les Anonymous ont rendu inaccessible le site de Universal Music(Universalmusic.com), mais également le site de la Justice américaine (justice.gov), del’industrie du disque aux Etats-Unis (Riaa.com) ou encore le site de Sony Music !

    [​IMG]
    Crédit photo

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !


    Anonymous a d’ailleurs déclaré sur son compte Twitter officiel que la riposte ne faisait que commencer si le gouvernement américain continue dans cette direction : « Les fédéraux ont fermé le site Megaupload… ces conneries ne finiront donc jamais »
    Le nom de code de la riposte d’Anonymous à la fermeture de Megaupload : Opération Payback comme le collectif le précise encore sur son compte Twitter : « Opération PayBack, La cible est à terre, justice.gov, 15 minutes après que les fédéraux aient annoncé l’arrêt de mégaupload ». Qui seront les prochains cibles ?​

    La première réaction de megaupload.

    Megaupload : "Notre priorité est de rétablir le service"
    Toute première réaction de Megaupload après la saisie physique des serveurs dans ses data centers «Juridiquement nous allons nous battre jusqu'au bout ». Laconique, le message d’Emmanuel Gadaix, qui représentait la plateforme la semaine dernière au Sénat, est clair : même décapitée de ses principaux responsables, MegaUpload ne baissera pas les bras. Elle prépare sa riposte à la mainmise du FBI sur ses serveurs.
    [​IMG]

    Le représentant de Megaupload nous soutenait dans une toute récente interview « respecter toutes les lois en vigueur dans toutes les juridictions dans lesquelles on travaille ». Le site s’est toujours abrité derrière son statut d’hébergeur (« nous ne sommes qu’un gros disque dur ») : « Il ne faut pas confondre l’hébergeur qui lui est neutre et n’a pas le droit d’inspecter le contenu des utilisateurs. C’est l’utilisateur qui a choisi de partager ce lien - auquel il n’a pas forcément droit – avec l’internet, ses amis, une communauté, un site... C’est en dehors de notre contrôle. Nous ne sommes ni juge, ni policier, ni Google. Nous avons des lois à respecter sur la vie privée, la protection des données qui nous interdit d’inspecter ce que font les utilisateurs avec leur compte ».
    Un acte d'accusation rempli "d'inexactitudes"
    Selon l’acte d’accusation

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

    par Numérama, « le procureur reproche à MegaUpload de ne pas respecter la loi DMCA qui encadre la procédure de notification et de retrait des contenus. L'entreprise ne supprimait que le lien envoyé par l'ayant droit, et non le contenu correspondant, qui pouvait être retrouvé sous d'autres liens ». Un acte d’accusation qui, selon Emmanuel Gadaix, serait plein d’inexactitudes. Nous attendons de nouvelles précisions et publierons le cas échéant une actualité plus complète.
    La priorité de MU ? "Rétablir le service"
    Un lourd problème se pose pour quantité d’utilisateurs qui se servaient de Megaupload pour stocker des fichiers légitimes et non des copies de films. Que vont devenir ces fichiers ? « On ne sait pas, c'est notre priorité la plus importante, de rétablir le service à nos utilisateurs et entreprises qui s'en servent quotidiennement à des fins légales». Existe-t-il des back up ? « Chaque fichier existe sur plusieurs serveurs, mais en ce moment ils sont inaccessibles».

    Marche arrière du Sénat américain


    [​IMG]

    Mercredi dernier était un jour de grève massive suivi par de nombreux sites web qui ont tenté de faire entendre auprès des sénateurs américains leurs voix contre les lois SOPA et PIPA.

    Sous de faux airs de lutte “Hollywood vs. Silicon Valley”, il était question que les USA puissent censurer le Net quelle que soit la position géographique du serveur. (Retrait des moteurs de recherches, blocages au niveau des FAI, etc.).
    Mais le sénat a fait marche arrière, en suspendant le vote qui était prévu mardi prochain. Le sénateur Harry Reid s'exprime ainsi :"À la lumière des récents événements, j'ai décidé de reporter le vote de Mardi sur la loi de protection des propriétés intellectuelles. Il n'y a aucune raison que les questionslégitimes soulevées par de nombreux points de cette loi ne puissent trouver de réponses."
    Ainsi, les manifestations engagées par de nombreux sites web ont porté leurs fruits(notamment la version anglaise de Wikipédia, qui n'a affiché tout mercredi qu'une page noire explicative).
    Vous pouvez consulter le discours entier du sénateur sur le site du Sénat des Etats-Unis :

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !


    Anonymous menace de nouveau le PSN.

    Vous êtes sûrement au courant (sauf si vous hibernez depuis le début de l'hiver), le FBI a fermé l'un des sites les plus visités au monde : MegaUpload. Anonymous, le groupe de vilains petits canards qui s'est déjà illustré dans le hack du PSN en avril, a contre-attaqué en rendant inaccessible certains site soutenant les lois

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

    et

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

    comme celui du FBI, de la Maison Blanche, du MPAA, du RIAA, d'Universal Music ou dHADOPI par exemple.
    Eh bien aujourd'hui Anonymous

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

    un nouveau message audio(sisi) dans lequel il reconnaît que MegaUpload hébergeait bien illégalement du contenu protégé par les droits d'auteurs, mais que la mise hors-ligne du service n'arrêtera pas le piratage pour autant.
    Une chose est sûre en tout cas, les hackers ne manquent pas de culot puisqu'ils exigent le rétablissement de MegaUpload dans 72 heures sinon ils rendront inaccessibles différents sites web et services comme le PlayStation NetWork et le Xbox Live, mais aussi certaines banques américaines, l'ONU, Twitter, Facebook et YouTube. Ils précisent qu'ils ont déjà infiltré ces serveurs et ajoutent qu'ils possèdent déjà des informations confidentielles (mais ils ne compromettront pas leurs données).
    Bien entendu rien ne prouve qu'ils passeront à l'acte mais ils en seraient tout à fait capables puisqu'ils ont déjà hacké de grands groupes de ce monde.
     


  2. ArchiePowell

    ArchiePowell Membre

    Inscrit:
    20 Décembre 2011
    Messages:
    68
    Appréciations:
    5
    Points:
    3 578
    tu oublies de préciser que MegaUpload comparer aux autres hébergeurs, est totalement hors la loi car le propriétaire rémunère des usagers afin qu'ils postent des fichiers illégaux.

    "Informations :

    Les communications reproduites par le bureau du procureur montrent en effet que les dirigeants de MegaUpload rémunéraient des internautes qui envoyaient des fichiers sur la plateforme, en ayant parfaitement connaissance du type de contenus envoyés. Le procureur cite ainsi un e-mail dans lequel un des administrateurs de la galaxie Mega détaille les montants proposés pour rémunérer plusieurs "uploaders", avec la synthèse des fichiers uploadés pour chacun d'entre eux. Par exemple, l'un des bénéficiaires a touché 100 dollars pour avoir uploadé "une dizaine de DVD rips de films populaires, quelques films pornographiques et des générateurs de clés pour des logiciels piratés". Un uploader a reçu à lui seul 55 000 dollars.

    Entre mars 2007 et juillet 2010, MegaUpload a ainsi reversé 9 millions de dollars aux internautes qui uploadaient les contenus les plus populaires. Le système détaillé par le procureur permettait à l'entreprise d'inciter les internautes à faire connaître les contenus qu'ils hébergeaient sur MegaUpload ou MegaVideo, notamment au travers de sites de liens, pour maximiser leurs revenus."
     
  3. Coloryu

    Coloryu Membre Premium Premium

    Inscrit:
    18 Août 2011
    Messages:
    114
    Appréciations:
    37
    Points:
    2 433
    Un léger retours de Megaupload.

    vendredi 20.01.2012, 01:50​
    [​IMG]



    Megaupload de retour grâce aux Anonymous ! En
    effet, ce soir, après une première attaque visant le site de la justice
    Américaine, le site d'Hadopi, et de la RIAA (Recording Industry
    Association of America), les attaques se sont succédées.



    Après plus de deux heures et une dizaine de sites internets hackés,
    le site internet de partage le plus utilisé au monde est de retour sous
    une autre adresse.

    Les Anonymous ont revendiqués cet acte par le biais de leur compte
    twitter: "BREAKING- MEGAUPLOAD IS BACK, NEW #MEGAUPLOAD SITE -

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

    | #megaupload #opmegaupload"

    Un deuxième message de leur part vient marquer les esprits après ce
    début de soirée mouvementé :"You cannot censor the internet. You cannot
    subpoena a hashtag. You cannot arrest an idea. You CAN expect us
    #OpMegaupload"
    "Vous ne pouvez censurer internet. Vous ne pouvez
    bloquer un hashtag (Twitter). Vous ne pouvez pas stopper une idée. Vous
    pouvez compter sur nous !"

    Voici une liste non exhaustive des sites piratés par le collectif
    Anonymous à l'heure où nous écrivons cet article: justice.gov, RIAA.com,
    MPAA.org, Universal Music, WMG (Warner Music Group), hadopi.fr,
    BGI.com, BMI.com, Utah Chiefs Of Police Association et le site du FBI :
    FBI.gov !​
     
    yobooba aime ça.
  4. Coloryu

    Coloryu Membre Premium Premium

    Inscrit:
    18 Août 2011
    Messages:
    114
    Appréciations:
    37
    Points:
    2 433
    Tout les articles précédent provienne des membres du forum! Il ne sont pas tous de moi!
    Merci de continue toute les discutions en rapport avec Megaupload et Anonymous dans se post pour éviter le flood dans la discutions générales et avoirs un maximum de compréhension !
     
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Partager cette page

Publicité