1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

NEWS - Anonymous: leur grande bataille commence demain

Discussion dans 'Corbeille' créé par SeeQz_iTaazer, 27 Janvier 2012.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. SeeQz_iTaazer

    SeeQz_iTaazer ~ TahWiza GFX / VFX / PLAYER <3 ~ Ancien staff

    Inscrit:
    29 Novembre 2011
    Messages:
    0
    Appréciations:
    24
    Points:
    0
    [​IMG]
    Vous souvenez-vous des actions de ce groupe d’hacktivistes (contraction de hacker et activisme) qui se nomment les Anonymous? Ayant pris pour image le masque du charismatique personnage du film « V pour Vendetta » et militant pour la liberté d’expression sur internet ils se sont attaqués aux grands : Universal, Hadopi, l’Elysée et à Sony en mettant hors-service le PlayStation Network et d’autres sites officiels PlayStation. Le 18 janvier l’ « Operation Blackout » suivie par de grands groupes tels que Wikileaks et Reddit est lancée afin de montrer l’opposition du groupe aux lois antipiratage SOPA et PIPA. Aux Etats-Unis, le FBI ne l’entend pas de cette oreille et dès le lendemain décide de fermer le site de partage Megaupload. Les Anonymous ripostent instantanément et lancent leur « Opération MegaUpload », selon eux « la cyberguerre a commencé ». Le gouvernement américain est désormais dans la ligne de mire de ces pirates informatiques. Très récemment c’est le site de l’Expresse qui a été touché car le directeur de la rédaction Christophe Barbier avait qualifié les Anonymous de « voleurs » soutenant le piratage.
    Le combat continue, demain, samedi 28 janvier, les pirates appellent à la mobilisation mondiale pour défendre la liberté d’internet. A Bruxelles, Montréal et dans 38 villes françaises dont Angers les défenseurs de l’internet libre vont se rassembler et protester en nombres. Une telle opération est facilement réalisable grâce aux médias sociaux tel que Facebook. Bien que certaines personnes suspectées de faire parti intégrante de ce réseau ont déjà été mises en garde à vue, les opérations continuent et ne font pas peur à ces activistes qui comptabilisent de plus en plus d’alliés pour leur combat. Le principal enjeu des rassemblements est de s’opposer à une démocratie qui est bafouée en disant non à : la censure d’internet; la restriction de la liberté d’expression; la surveillance totale de toutes leurs activités en ligne; la perte de libertés et droits civiques et la perte de connexions internet pour ceux qui enfreindraient les nouvelles règles.
    Demain à Angers la manifestation s’installera place du Ralliement et débutera à 14h précise pour se terminer vers 17h, bien entendu s’il n’y a pas de débordements.
    Source : LeMonde
     


  2. AnGe

    AnGe Invité

    Membre banni je ferme et je déplace.
     
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Partager cette page

Publicité