1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Tutoriel Mozilla détaille ses plans pour Firefox en 2012

Discussion dans 'Windows' créé par W., 19 Février 2012.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. W.

    W. Informatique & Crypto-monnaie VIP

    Inscrit:
    8 Juillet 2011
    Messages:
    7 802
    Appréciations:
    2 255
    Points:
    8 363
    L'année 2012 sera chargée pour Firefox. Voilà en tout cas ce qui ressort de la feuille de route de Mozilla pour son navigateur, mise à jour il y a quelques jours par M. Firefox, Asa Dotzler. « Cela fait presque 14 ans que je travaille sur le projet Mozilla et je peux dire avec assurance que si nous finissons 2012 en ayant exécuté ce plan,

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

    auront plus d’impact qu’ils n’en n’ont jamais eu »,
    écrit-il sur son blog.
    [​IMG]
    [​IMG]
    Le plan est effectivement très ambitieux, notamment pour le navigateur libre, qui subit une concurrence intense de Chrome. Mozilla n’a pas le choix : il faut avancer, et vite, afin de tenter de prendre Google de vitesse… Voire copier, dans certains cas, ses bonnes idées. Voici quelques fonctions choisies.
    Premier trimestre

    - Synchronisations des extensions : Firefox Sync permettra de synchroniser non seulement vos marques-pages, mots de passe, historique… mais aussi d’installer automatiquement les extensions sur l’ensemble des machines sur lesquelles vous avez Firefox.
    Deuxième trimestre

    - Firefox pour Windows 8 Metro : ce ne sera qu’un concept, mais Mozilla va développer dès le printemps une version de Firefox adaptée à l’interface Metro de Windows 8 « pour comprendre ce qu’il est possible de faire » sur les nouvelles applications Windows. Les versions alpha et bêta sont prévues pour le second semestre.
    - Un nouvel onglet d’accueil : Firefox Home Tab, l’onglet d’accueil du navigateur, va considérablement s’enrichir en fonctions pour devenir un point d’accès à vos sites préférés, à votre historique, aux téléchargements. A l'image de Chrome, Firefox proposera aussi par cet onglet un accès au marché d’applications Web de Mozilla.
    - Des performances améliorées : un peu moins réactif que Chrome, Firefox tentera de combler son retard grâce à l’apport d’un cocktail de nouvelles technologies qui permettront un démarrage et une restauration de session plus rapides ainsi qu’une disparition des « temps de pause » lorsque le navigateur connaît un accroc.
    Troisième et quatrième trimestres

    - Installation et mise à jour des plug-ins simplifiées : Firefox facilitera l’installation des greffons les plus courants (comme Flash) en recensant les plus importants et en proposant un moyen de les télécharger aisément.
    - Firefox Share : le navigateur disposera d’une nouvelle fonction qui permettra à ses utilisateurs de partager leur statut ou la page où ils se trouvent en quelques clics, sur le réseau social qu’ils préfèrent.
    - Un login Firefox : un seul mot de passe pour les gouverner tous. Mozilla va proposer, lors du lancement du navigateur, de s’identifier une seule fois avec un « super mot de passe » – un peu à la

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

    – qui donnera accès à l’ensemble de vos identifiants et mots de passe sur tous les autres sites que vous fréquentez.
    - Une interface plus esthétique :

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

    donnera un coup de jeune au navigateur, quel que soit l’OS sur lequel il est installé.
    - Un traducteur et un mode lecture intégrés : voilà deux innovations copiées sur la concurrence. Firefox permettra demain de traduire des pages à la volée, comme Chrome… Il disposera aussi d’un « lecteur » similaire à celui de Safari, qui reformatera les pages Web afin d’en faciliter la lecture.
    - Un nouveau moteur javascript : IonMonkey, annoncé depuis longtemps, devrait remplacer le moteur actuel et doper largement les performances du navigateur sur les applications Web.

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour voir les liens. C'est gratuit en 3 secondes !

     


Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Partager cette page

Publicité