• Envoi de vidĂ©os pour la RealityGamingTV

    Salut Visiteur ! Tu as vécu recemment un moment insolite dans un jeu vidéo ?
    Tu peux nous envoyer ton clip insolite pour notre chaine YouTube qu'est RealityGamingTV que ce soit un fail, un win ou un kill épique, nous récupérons plusieurs clips afin d'en faire une compilation.
    Seule la communauté peut nous aider à faire vivre la chaine YouTube !

    Envoyer une vidéo

YOUPASS - convertir le crédit téléphonique en monnaie ! : Partenaire RealityGaming.fr

Les Etats-Unis font fermer Megaupload !

Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
Inscrit
8 Novembre 2011
Messages
919
J'aime
181
Points
2 843
RĂ©ponse de Stitch-Tk Corbeille đź“’ : Les Etats-Unis font fermer Megaupload ! #1
Les Etats-Unis font fermer Megaupload !

Megaupload, qui compte parmi les vingt sites les plus importants au monde, n'est plus accessible. Le site et les diffĂ©rents services satellite qui l'entourent semblent avoir Ă©tĂ© mis hors ligne après une action de la justice amĂ©ricaine. Celle-ci confirme l'ouverture d'une procĂ©dure criminelle de grande envergure.​
Selon nos constatations, Megaupload n'est plus accessible en France, quelle que soit la ligne. Simple problème technique ? Il semblerait que la rĂ©ponse soit plus grave, au moins pour le fameux Kim Dotcom, ses associĂ©s et ses employĂ©s. Le dĂ©partement de la Justice amĂ©ricain confirme l'ouverture d'une procĂ©dure criminelle Ă  leur encontre. Il estime que Megaupload aurait engrangĂ© plus de 175 millions de dollars grâce Ă  des activitĂ©s frauduleuses, et provoquĂ© plus de 500 millions de dollars de manque Ă  gagner auprès des ayant-droits.​
« Cette action est justifiĂ©e par le cas de crime contre le copyright le plus important jamais identifiĂ© par les Etats-Unis et vise directement le mĂ©susage d'un site public de stockage et de distribution pour commettre et faciliter les crimes contre la propriĂ©tĂ© intellectuelle », annonce le DoJ.​
Officiellement ouverte le 5 janvier dernier par un grand jury de l'Ă©tat de Virginie, la procĂ©dure a conduit Ă  l'arrestation, jeudi 19 janvier, de Kim Dotcom (qui se faisait Ă©galement appeler Kim Schmitz), fondateur et patron de Megaupload, en Nouvelle ZĂ©lande. Deux de ses associĂ©s ont Ă©galement Ă©tĂ© interpellĂ©s. Le DoJ Ă©voque par ailleurs une liste de complices supposĂ©s qui n'ont pas encore Ă©tĂ© localisĂ©s. Il affirme que chacun d'entre eux risque de multiples peines de prison, allant de cinq Ă  vingt ans, pour racket en bande organisĂ©e, conspiration en vue d'infractions au droit d'auteur ou blanchiment d'argent.​
Plus de vingt mandats d'arrĂŞt ont Ă©tĂ© lancĂ©s dans huit pays diffĂ©rents. Le FBI indique par ailleurs avoir saisi plus de 50 millions de dollars d'actifs, de matĂ©riel et de serveurs aux Etats-Unis, au Canada et au Pays-Bas, ce qui explique vraisemblablement pourquoi les diffĂ©rents sites Megaupload ne rĂ©pondent plus. Ses infrastructures europĂ©ennes Ă©taient en effet hĂ©bergĂ©es chez Leaseweb (Pays-Bas), alors que ses serveurs amĂ©ricains logeaient dans les centres de donnĂ©es de Carpathia Hosting (Ă©tat de Virginie). 18 noms de domaine associĂ©s Ă  la « conspiration Megaupload » ont Ă©galement Ă©tĂ© saisis.​
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
Reuters
edit
La rĂ©bellion d’Anonymous​
Suite Ă  l'annonce de
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
, il n'a fallu que quelques dizaines de minutes pour que se propage l'appel sur les réseaux sociaux, via les comptes associés à la mouvance « Anonymous » : depuis 22 heures, heure française, plusieurs des sites Web appartenant au gouvernement américain, ainsi qu'aux organisations qui représentent les intérêts de la musique et du cinéma sont inaccessibles, vraisemblablement victimes de ce que l'on appelle une attaque par déni de service.

Le site du département de la Justice américain (justice.gov) est actuellement inaccessible, tout comme le sont ceux de la MPAA (représentant les intérêts des studios hollywoodiens), de la RIAA (industrie de la musique) ou d'Universal (première maison de disques au monde). Idem pour le site copyright.gov. La vague touche même la France : vers minuit, le site hadopi.fr a lui aussi cédé sous les coups de boutoir des mécontents. D'autres cibles sont évoquées, comme le site du FBI, ou celui de la Maison Blanche, qui paraissent toujours en ligne vers 00h15.
proxy.php?image=http%3A%2F%2Fimg.clubic.com%2F04889018-photo-attaques-anon-suite-a-la-fermeture-de-megaupload.jpg&hash=b08b2b14368c4151012265fad70449c8



 

Atz San

Ancien staff
Premium
Inscrit
10 Mars 2011
Messages
2 705
J'aime
1 407
Points
9 811
RĂ©ponse de Atz San Corbeille đź“’ : Les Etats-Unis font fermer Megaupload ! #2
Ce n'est que le début, d'autre site vont fermer très bientôt...
 
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.


Haut