1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
  2. Rejeter la notice

iOS Le nouveau multitouch de l’iPad aura-t-il du succès ?

Discussion dans 'iOS' créé par GaZii, 3 Avril 2011.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. GaZii

    GaZii ByGaZii- Ancien staff

    Inscrit:
    28 Février 2011
    Messages:
    1 519
    Appréciations:
    746
    Points:
    4 683
    Avec l’arrivée d’iOS 4.3, de nouveaux gestes multitouch devaient débarquer sur iPad. Pourtant, Apple a choisi de les mettre pour l’instant à la seule disposition des développeurs. Ces nouveaux gestes multitouch permettent de revenir au springboard, faire apparaitre la barre multitâches, passer directement d’une application à l’autre sans utiliser la barre multitâches, le tout grâce à des glissements ou pincements à 4 ou 5 doigts. Un temps destinés au grand public sur iOS 4.3, Apple a donc revu son agenda en choisissant de réserver ces gestes aux seuls développeurs. Mais pourquoi un tel changement de stratégie de la part de la Pomme ? Parmi les probables raisons qui ont fait faire machine arrière à Cupertino, il y a déjà le fait que certains gestes multitâches très gourmand en mémoire vive et CPU rendent le passage d’une application à une autre très instable. Plus gênant, GarageBand (3,99€) est à ce jour incompatible avec ces gestes multitouch, ce qui empêche l’utilisateur de jouer correctement avec les instruments virtuels. Un comble vu que le logiciel musical est développé par… Apple.

    Hier, un développeur anglais qui a notamment travaillé sur la série des Tap Tap Revenge n’y est pas allé avec le dos de la cuillère à l’égard de nouveaux gestes. Par le biais de son blog, Guy English (c’est son pseudonyme) explique que ces nouveaux gestes nuisent à un aspect qui fait le succès de la tablette : sa géométrie variable. En effet, un point essentiel de l’iPad est sa transformation en fonction de l’application lancée. Ouvrez le piano virtuel de GarageBand et l’iPad devient l’instrument préféré de Johann Sebastian Bach. Lancez un jeu, l’iPad est devenu une console de jeu. L’appareil en lui-même s’efface totalement pour se transformer en ce que l’application fait de l’écran multitouch. Pour le développeur de sa Majesté la Reine Elisabeth II, ces nouveaux gestes ajouteront un niveau d’abstraction supplémentaire qui pourrait bien complexifier une expérience tactile qui a séduit des millions d’utilisateurs, justement par sa simplicité.

    « Tout ça a l’air formidable mais je pense que c’est une mauvaise idée que ces gestes soient activés par défaut. Le problème n’est pas qu’ils soient ou pas pratiques, mais qu’ils cassent ce qui fait le merveilleux de l’iPad : il devient l’application que vous utilisez ». Guy English, développeur pour la plate-forme iOS.

    Dans son article, Guy English imagine plusieurs scénarios à la disposition de Cupertino : les gestes pourraient ne fonctionner qu’en appuyant en même temps sur le bouton d’accueil. Ou alors Apple pourrait permettre aux développeurs de désactiver les gestes pour leurs applications … Mais comment un utilisateur pourrait comprendre que les gestes fonctionnent partout, sauf quand le développeur en a décidé autrement ? Des scénarios qu’il juge aussi catastrophique les uns que les autres.
    La meilleure solution viendra peut-être d’une nouvelle tablette et plus précisément des bords de l’écran, zone qui n’appartient pas aux applications mais à la tablette. Elle passerait donc par l’utilisation du cadre, comme ce qu’a développé RIM avec son PlayBook.



    Pour paraphraser Guy English, les idées proposée par Cupertino lui semblent bien trop contraignantes pour l’avenir.

    Comme le dit le proverbe : Pour Apple, il est donc urgent… d’attendre.


    [EVIL]source iphoneaddict.fr[/EVIL]
     


Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Partager cette page

Publicité