YOUPASS - convertir le crédit téléphonique en monnaie ! : Partenaire RealityGaming.fr

La Xbox One moins rapide que la PS4 : ça se confirme

Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
Inscription
15 Mai 2012
Messages
13 463
Appréciations
4 688
Points
10 348
#1
La Xbox One moins rapide que la PS4 : ça se confirme

proxy.php?image=http%3A%2F%2Fmedia.bestofmicro.com%2Fxbox-one-ps4%2CQ-0-391032-22.jpg&hash=ad5c38b13188826ccd9ce88024118b14

Y a-t-il réellement une différence de puissance entre la Xbox One et la PS4 ? Alors que cette question, ô combien sensible, enflamme les trolls de France et de Navarre, nous avions eu un premier élément de réponse lors de la gamescom le mois dernier, grâce à une interview de Marcus Nilsson (
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
).

Nos confrères de chez
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
ont mené leur petite enquête auprès d'autres studios, dont on ne connaitra bien sûr pas le nom pour des raisons d'anonymat. Le bilan est sans appel, pour le moment, la PS4 serait jusqu'à 50% plus rapide que la Xbox One.

Microsoft a bien tenté d'augmenter la fréquence de son processeur et de sa carte graphique dernièrement, mais cela ne suffira pas d'après un développeur : "L'augmentation de la fréquence est insignifiante, cela ne change rien" même si elle est "mieux que rien".

Le problème principal de la Xbox One viendrait principalement de sa mémoire, de type ESRAM, entre 40 et 50% plus lente que la mémoire de la PS4. Cela n'a l'air de rien, mais un développeur explique à Edge qu'un jeu non optimisé pour l'une ou pour l'autre des consoles, tournant en 1920x1080 pixels à 30 images par seconde sur PS4, doit se contenter de 20 et quelques images par seconde en 1600x900 pixels sur Xbox One.

Autre soucis pour Microsoft, la qualité des drivers graphiques, qualifiés tout simplement de "horribles" par un développeur. "Microsoft est en retard sur ses drivers et cela leur est préjudiciable" précise un autre.

Pour autant la Xbox One réussit tout de même à tirer son épingle du jeu dans certaines tâches spécifiques, comme la génération procédurale qui demande une mémoire rapide en écriture. Pas sûr en revanche que cela suffise à combler l'écart avec la PS4.

Les développeurs en profiteront-ils du coup pour concevoir des versions PS4 plus abouties de leurs titres multi-supports ? Rien n'est moins sûr. Une source a ainsi confirmé à Edge qu'un écart trop important serait préjudiciable pour la perception du jeu par le grand public. Mieux vaut "castrer" la version PS4 que de sortir une version Xbox One trop inférieure et se faire incendier par la suite.

Reste cependant un dernier facteur qui pourrait jouer en la faveur de Microsoft : la puissance de son Cloud sur lequel les développeurs pourront déléguer certains calculs. Mais il faudra sans doute encore plusieurs mois avant que les studios puissent pleinement maîtriser la puissance offerte par un tel système.

source :
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !

c'est un C/C donc pas la peine de le dire ;)
 
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.


Haut