YOUPASS - convertir le crédit téléphonique en monnaie ! : Partenaire RealityGaming.fr

INFO BUZZ - 78 comptes de dirigeants syriens hackés par les Anonymous

Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

SeeQz_iTaazer

~ TahWiza GFX / VFX / PLAYER <3 ~
Ancien staff
Inscription
29 Novembre 2011
Messages
0
J'aimes
13
Points
0
#1
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
, ce ne sont pas que des actions contre la fermeture de
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
, ACTA ou
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
. Le collectif fait chaque jour un peu plus parler de lui. Aujourd’hui, ils se sont introduits dans les serveurs mails du MinistĂšre syrien des Affaires prĂ©sidentielles. Si aucun document confidentiel n’a Ă©tĂ© dĂ©voilĂ©, les mots de passe Ă©taient quant Ă  eux franchement plus surprenants.


Les pirates ont réussi à accéder à prÚs de 78 comptes de membres du cabinet de Bachar al-Assad. Le journal israélien
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
fait Ă©tat de plusieurs Ă©changes de mails usurpĂ©s. Rien de fou n’a donc Ă©tĂ© dĂ©couvert, rien qui entrave la sĂ©curitĂ© ou quoi que ce soit fournissant des informations secrĂštes, en revanche un extrait libĂ©rĂ© par le Haaretz a attirĂ© l’attention des mĂ©dias amĂ©ricains.

A Ă©tĂ© mis en ligne, l’échange entre Sheherazad Jaafari, attachĂ©e de presse du gouvernement syrien Ă  l’Onu et Luna Chebel, une ex-journaliste d’Al-Jazeera devenue une de ses conseillĂšres. Il s’agit principalement de recommandations Ă  faire au prĂ©sident syrien avant son interview avec Barbara Walters (ABC) en date de dĂ©cembre 2011.
« Les amĂ©ricains ne s’intĂ©ressent pas vraiment Ă  ces rĂ©formes. Ils ne vont pas les comprendre et ne sont pas intĂ©ressĂ©s Ă  le faire. Aussi, une brĂšve mention des rĂ©formes effectuĂ©es au cours des derniers mois est amplement suffisante ».
Une comparaison est par la suite effectuĂ©e entre les rĂ©pressions syriennes et le mouvement Occupy Wall Street. Deux Ă©vĂšnements qui sont sans commune mesure en termes de violences et de condamnations. L’attachĂ©e de presse Ă©crit :
« Il est extrĂȘmement important et utile de mentionner que des ‘erreurs’ ont Ă©tĂ© commises au dĂ©but de la crise parce que nous n’avions pas une force de police suffisamment organisĂ©e. L’opinion amĂ©ricaine peut facilement ĂȘtre manipulĂ©e si elle entend que des erreurs ont Ă©tĂ© certes rĂ©alisĂ©es, mais que nous sommes maintenant en train de les rĂ©parer. Il convient de mentionner les Ă©vĂšnements de Wall Street et la façon dont les forces de l’ordre ont stoppĂ© les manifestations avec des hommes, des chiens et des coups. »
Le dernier message est du mĂȘme acabit,
« Ils pensent que le bain de sang est perpĂ©trĂ© par des attaques gouvernementales contre des civils innocents et des manifestants pacifiques. Il faut faire mention des groupes armĂ©s. Nous pouvons nous servir d’articles amĂ©ricains et britanniques pour prouver qu’il y a des groupes armĂ©s »
Au final – en occultant ces propos assez ahurissants - ce qui est complĂ©tement dingue, ce sont les sĂ©curitĂ©s qui Ă©taient dĂ©diĂ©es aux comptes hackĂ©s. Les plus hauts dirigeants se sont faits pirater 
 Sur les 78 victimes, 35 possĂ©daient le mĂȘme mot de passe, en l’occurrence, il s’agissait de : « 12345 » :rire:
Source : Gizmodo
 
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.


Haut