YOUPASS - convertir le crédit téléphonique en monnaie ! : Partenaire RealityGaming.fr

Indécis ? Comparatif ultime PS4/XboxOne

Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Upeka

GFX - Shapetool & Sig Designer
Ancien staff
Inscription
27 Juin 2012
Messages
1 171
Appréciations
505
Points
7 736
#1
Bonjour à toute la communauté Rg,

Je viens vous présenter le comparatif ultime entre les fameuses PS4 et XboxOne.

Petite précision auparavant: ce tutoriel est du copie/colle à 100%, la seule raison qui me pousse à le remettre ici c'est pour permettre à tous la commu d'en profiter et de pouvoir faire leur choix entre les deux consoles. Je n'en tirerais aucun avantages ni aucunes satisfaction.

Merci :love:

Le design de la console
proxy.php?image=http%3A%2F%2Fwww.gizmodo.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2013%2F11%2Fps-4-1.jpg&hash=42af933d2603549b3ed3e442dee73616


PS4 : La taille de la PlayStation 4 est raisonnable, et elle nous semblerait d’ailleurs presque trop petite ! Ce n’est pas une mauvaise chose, loin de là. Sa forme de parallélogramme est vraiment prononcée, les boutons Power et Eject on ne peut plus discrets, et il est d’ailleurs presque compliqué de les localiser la première fois qu’on allume la console !

proxy.php?image=http%3A%2F%2Fwww.gizmodo.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2013%2F11%2Fxbox-one-1.jpg&hash=108efc17aba3569d1444bef4c67e740a


Xbox One : A contrario, la Xbox One ne fait pas vraiment dans le détail : c’est un gros bloc de plastique noir, dont le design pourra rappeler les magnétoscopes des années 90. De l’avis de certains, ça lui conférerait un certain charme… Mais la console est également très large, et viendra cannibaliser un espace précieux sous votre téléviseur. C’est dommage, et Microsoft n’a sans doute pas pensé au fait que l’on n’avait pas uniquement une Xbox One sous notre TV. Passons : la Xbox One se rattrape grâce à son tiroir-disque, pratique. Par contre, le bouton Power sensitif est assez… étrange, au toucher, et il est facile d’allumer ou d’éteindre la console par mégarde en la déplaçant.

Avantage : PS4. La Xbox One n’est pas assez « belle » pour remporter le point, bien qu’elle aurait pu réclamer une égalité avec la PS4 si elle avait été disons… 30% plus petite ?

L’intégration des médias
Xbox One : Le nom intermédiaire de la Xbox One aurait dû être « intégration des médias ». La console est pensée pour être justement bien plus qu’une simple console de jeu. Aux Etats Unis, elle permet d’accéder à Netflix et Amazon Video, deux services d’ampleur. Elle donne également accès à vos chaînes payantes, cette fois en France également. Le OneGuide, bien qu’assez sobre, est assez pratique pour avoir une vue d’ensemble des programmes TV à regarder.

La Xbox One est compatible avec le DLNA, ce qui autorise les terminaux compatibles à streamer du contenu directement sur la console. Tout ça est emballé dans une solution qui permet de switcher simplement entre TV/vidéos/jeux, et vous pouvez très bien aller jeter un oeil sur un programme TV sans perdre votre partie en cours. Bon, c’est encore loin d’être parfait : on a parfois du mal à identifier les applications qui tournent, et les
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
ont tendance à parfois crasher lorsque vous switchez sur la TV. Mais on imagine que ces écueils seront colmatés via de futures mises à jour.

PS4 : La PS4 gère les contenus annexes, autres que le jeux, de la même manière que la PS3. Vous pouvez
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
l’application Netflix, avoir accès à ses contenus, mais elle ne sera pas intégrée en profondeur à la console. La console ne gère pas non plus le multitâches, et si vous lancez Netflix, vous devrez fermer votre session de jeu, et vice versa. Aussi, la PS4 n’est pas compatible DLNA, mais Sony a déjà indiqué qu’il visait à l’intégrer plus tard, via une MàJ logicielle.

Avantage : Xbox One. Microsoft a étudié le sujet en profondeur, et a offert à sa Xbox One des fonctionnalités annexes bien pensées. Dommage : le multitâches n’est pas encore bien géré, et Kinect n’est pas encore assez fiable pour remplacer une manette. Mais le résultat est encourageant, et Microsoft pourrait passer de nouveaux partenariats avec des FAI par exemple pour étendre sa gestion du multimédia. La PS4 semble dénuée d’ambitions en comparaison, mais les priorités de Sony ne sont pas ici, c’est évident.

Les manettes
proxy.php?image=http%3A%2F%2Fwww.gizmodo.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2013%2F11%2Fps-4-4.jpg&hash=a58033be6d2a2f160d4f7594dcb07cf6


PS4 : La PS4 a hérité d’un très bon pad. L’aspect ergonomique du DualShock 4 est pensé pour permettre 2 choses : placer vos mains au fond du pad, et les garder en place. La texture placée sous le « grip » vous permet de conserver vos doigts bien accrochés, tandis que les sticks analogiques, désormais plus petits, accrochent mieux les pouces.

Le haut-parleur et la prise jack sont également bien intégrés : c’est ingénieux de la part de Sony de permettre de brancher n’importe quel casque, n’importe quelle paire d’écouteurs à sa manette. Le bouton Options est néanmoins assez mal placé, et le touchpad, en plus d’être assez énorme, répond étrangement. Tout du moins, pas comme un touchpad traditionnel. La barre lumineuse située à l’arrière du pad, en plus de diminuer l’autonomie de la manette, va tendre à réfléchir sur votre écran. Pas la meilleure idée du siècle, donc.

proxy.php?image=http%3A%2F%2Fwww.gizmodo.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2013%2F11%2Fxbox-one-13.jpg&hash=f93f798d5a75e1c988495cea65c8aec3


Xbox One : La manette de la Xbox One offre un design similaire à celui de la manette Xbox 360. Un bon point, puisque le pad Xbox 360 était déjà très bon. Pourtant, les gâchettes semblent un peu plus molles, offrir moins de résistance, et les sticks analogiques sont désormais un peu plus grands. Une question d’habitude, tout simplement. La batterie de la manette est également un peu plus compliquée à retirer, vis à vis de celle de la manette de la Xbox 360, bien que son autonomie nous semble désormais plus grande. Un excellent point. La vibration des gâchettes est par contre anecdotique.

Avantage : PS4. La manette de la Xbox One est bonne, mais Sony a mieux réussi son coup avec son DualShock 4. La sensation qu’il offre, sa forme, ses gâchettes, son haut-parleur, et même son touchpad, lui offrent des avantages conséquents. Dommage que son autonomie soit critiquable, et qu’il soit encore impossible de mettre en veille la barre lumineuse située sur sa tranche arrière. Pour finir, il faut savoir que le pad PS4 est compatible PC, en bidouillant un peu !

La caméra
proxy.php?image=http%3A%2F%2Fwww.gizmodo.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2013%2F11%2Fxbox-one-3.jpg&hash=2ec20cc4f9262aaf41a647b3c8fa46c5


Xbox One : On a déjà beaucoup parlé de la caméra Kinect 2.0. Elle renferme une technologie très intéressante, et elle fait intégralement partie de l’expérience fournie par la Xbox One. Elle ne fonctionne pas à tous les coups, mais lorsque ça marche, c’est plutôt pratique. Vous allez désormais pouvoir vous préparer à manger tout en ordonnant à votre console, via Kinect, de lancer telle série, tel programme TV, tel film, etc.

proxy.php?image=http%3A%2F%2Fwww.gizmodo.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2013%2F11%2Fps-4-7.jpg&hash=de1cae892284696d8f083a0d21091b9e


PS4 : La PS4 n’est pas livrée avec une caméra, mais elle est compatible avec la PlayStation Camera. Petite, elle tient sur la tranche supérieure de votre TV sans mal aucun. Une fois allumée, elle va scanner votre visage, et vous permettre de vous identifier par ce biais. Mais le fait qu’elle n’offre pas de commandes vocales poussées, de même qu’elle n’est pas (encore ?) intégrée à de nombreux jeux, la situe plus comme un gadget qu’un must have, du moins, pour l’instant.

Avantage : Xbox One. Si on peut douter que le futur soit composé de personnes donnant des ordres à leur TV, il faut bien avouer que l’intégration logicielle de Kinect 2.0 à la Xbox One est remarquable sur le principe.

Les jeux
proxy.php?image=http%3A%2F%2Fwww.gizmodo.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2013%2F12%2Fkillzone.jpg&hash=9327d122525a4399792f856dd4e43061


PS4 : Le line-up de la PlayStation 4 n’est pas très impressionnant en terme d’exclusivités. Le jeu Knack est sympathique, mais classique, alors que Killzone Shadow Fall, de son côté, demeure très efficace. C’est d’ailleurs l’un des plus beaux jeux de la PS4 à l’heure actuelle.

Mais la PS4 dispose d’autres avantages : des jeux plus confidentiels, à télécharger, qui lui sont exclusifs. Des jeux comme Contrast, Flower, Trine 2, Super Motherload, Sound Shapes et Resogun servent déjà la cause de la console de Sony, et certains valent d’ailleurs vraiment le coup ! D’autant plus qu’ils sont vendus à petits prix. Enfin, des jeux comme Assassin’s Creed IV, Battlefield 4 ou Call of Duty : Ghosts sont plus réussis sur PS4 que sur Xbox One.

proxy.php?image=http%3A%2F%2Fwww.gizmodo.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2013%2F12%2FRyse.jpg&hash=8b7c873881de556e912873f8c1403940


Xbox One : La Xbox One est dans une situation opposée à celle de la PS4. Les jeux exclusifs à gros budgets sont tous bons : Dead Rising 3 est fun et annonce une durée de vie de quelques mois, Ryse : Son of Rome a beau être simple, il n’en reste pas moins diablement amusant, tandis que Forza Motorsport 5 est bien parti pour se placer comme une référence du genre. Malheureusement, les jeux à télécharger sur Xbox One sont peu nombreux, et parfois décevants. LocoCycle et Crimson Dragon sont moyens, Killer Instinct est bon, mais il faut mettre la main au porte-monnaie pour débloquer du contenu selon l’envie. Il n’y a aucun jeu aussi fun que Resogun, aussi enchanteur que Flower, aussi planant que Sound Shapes. Et à côté de Peggle 2 qui arrive ces jours-ci, la situation ne devrait pas se débloquer avant un moment.

Cependant, les jeux des éditeurs tiers, comme Assassin’s Creed IV ou Call of Duty : Ghosts sont bons, biens qu’ils tournent dans des résolutions moindres que sur PS4.

Avantage : égalité ! La Xbox One dispose de plus de jeux à gros budgets, tandis que la PS4 s’appuie sur des jeux multi plates-formes plus beaux. Aussi, la console de Sony est celle qui a hérité des meilleurs jeux téléchargeables. Mais les 2 consoles ont les jeux que tout le monde ou presque attend : des FPS, des jeux de voiture, des jeux open-world, des jeux d’action, des jeux de shoot, etc. La bonne nouvelle, c’est que peu importe la console que vous allez choisir, vous allez avoir des jeux à découvrir.

Les jeux à venir
proxy.php?image=http%3A%2F%2Fwww.gizmodo.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2013%2F12%2Fxbox-one.jpg&hash=d599b0878d56a8dd5e60ae1f96440cd7


Xbox One : La Xbox One attend déjà de nombreux jeux, dont le prochain Bungie, Destiny, mais également l’exclusivité Xbox One/Xbox 360/PC Titanfall. Sur la question des exclusivités, on retrouve également D4, Remedy’s Quantum Break, Project Spark, Plants vs. Zombies : Garden Warfare, ainsi qu’un nouveau volet de la série Halo. Pour consulter la liste des jeux Xbox One à venir,
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
.

proxy.php?image=http%3A%2F%2Fwww.gizmodo.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2013%2F12%2Fps4.jpg&hash=83e9bc14a53daa1f7b0f842a04a20735


PS4 : Le prochain jeu exclusif à venir sur PlayStation 4 devrait faire du bruit. Il s’agit de Infamous : Second Son, qui sera rejoint par Destiny, Driveclub et The Witness. De nombreux jeux indépendants, soumis à des périodes d’exclusivités temporaires, seront également lancés sur le PSN. Ah, et n’oublions pas non plus The Order : 1886 et Uncharted 4. Pour consulter la liste des jeux PS4 à venir,
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
.

Avantage : égalité. Il est difficile de définir quelle console héritera des meilleurs jeux, du fait qu’on en sache actuellement peu à leur sujet. On en sait peu des jeux, des exclusivités, et si Sony devrait avoir l’avantage sur le court terme, il sera ensuite rattrapé par la Xbox One, qui dégainera les exclusivités tour à tour, mais un peu plus tard. En 2014, les deux plates-formes accueilleront également des jeux tels que Dragon Age III et Watch Dogs.

La possibilité de jouer aux jeux que vous collectionnez depuis 8 ans ?
Avantage : égalité. Sony, Microsoft, veuillez rendre vos consoles rétrocompatibles…

Le système d’exploitation (OS)
proxy.php?image=http%3A%2F%2Fwww.gizmodo.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2013%2F12%2Fps4-interface.jpg&hash=f304bb0f200bce449c30fbd1912566b7


PS4 : Le système d’exploitation de la PS4 est très simple… et même trop simple, parfois. Il est agréable de pouvoir passer d’un jeu à l’autre immédiatement, puisqu’ils sont tous alignés les uns à côté des autres. Toutefois, on espère que Sony prévoit un autre mode de rangement dans le futur, car ça risque de devenir un sacré bazar !

proxy.php?image=http%3A%2F%2Fwww.gizmodo.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2013%2F12%2Fxbox-one-interface.jpg&hash=bb9230663534644a76cad40b6ffc7d8a


Xbox One : Microsoft en connaît évidemment un rayon sur la question des OS, et ça se sent. Même si l’OS de la Xbox One ne semble pas encore terminé, il part sur de bonnes bases : il est agréable à l’oeil, bien organisé, et permet de mettre en avant ses contenus favoris. On aimerait simplement pouvoir épingler les contenus exactement où l’on veut, et voir le menu Réglages apparaître plus clairement. Mais c’est là un bon départ.

Avantage : Xbox One. Microsoft a mis le paquet avec l’OS de la Xbox One (présentation claire, flexibilité, esthétiquement au top), tout en pensant à supprimer les publicités intrusives. Le menu principal de la PS4 n’est pas raté, mais il semble un peu sous-développé vis à vis de celui de la Xbox One.

Les services en ligne
proxy.php?image=http%3A%2F%2Fwww.gizmodo.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2012%2F01%2Fxbox-live-logo-green-orange.png&hash=e61a0f84351f4fab56e3040ab4092aa6


Xbox One : La Xbox One reprend le service Xbox LIVE, décliné en version gratuite (Silver) donnant accès aux fonctionnalités de base, et en version payante (Gold) facturée environ 60€ l’année. Avec le Xbox LIVE Gold, vous allez pouvoir accéder aux fonctions de jeu en ligne, au service Upload Studio, au chat de groupe, etc. Microsoft offre également des réductions au sein de sa boutique de jeux aux membres Xbox LIVE Gold, ainsi que des accès anticipés à certaines démos. Aussi, les membres Gold auront droit à 2 jeux gratuits chaque mois, et il sera possible de les conserver tant que vous serez abonné Gold.

proxy.php?image=http%3A%2F%2Fwww.gizmodo.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2012%2F11%2Fps-plus.jpg&hash=b0b6532e7cfa085924285f55e728acd9


PS4 : Le PSN de Sony a subit une lourde transformation dernièrement. Lorsque la firme a lancé son PlayStation Plus, il était… dispensable. Pourquoi payer pour un tel service alors que le jeu en ligne sur PS3 est gratuit ? Ce n’est désormais plus le cas, et pour accéder aux fonctionnalités de jeu en ligne sur PS4, il faut être abonné au PlayStation Plus. Mais le PS+ ne se résume pas à un accès au jeu en ligne : il permet d’avoir accès à de nombreux jeux de qualité gratuitement, à des réductions, à des betas également. C’est très intéressant, d’autant plus qu’à l’heure actuelle, le PS+ vous offre Contrast et Resogun. Les abonnés PS+ ont accès à des jeux sur PS Vita, PS3 et PS4, avec un seul et unique abonnement. Par contre, vous perdez vos jeux accumulés si vous annulez votre abonnement. Comptez 50€ l’abonnement annuel.

Avantage : PS4. Sony a réussi à faire mieux que le Xbox LIVE Gold avec son offre PlayStation Plus. Ne serait-ce parce que tout abonné PS+ va pouvoir profiter de l’un des meilleurs jeux de la PS4, Resogun, dès son lancement. Evidemment, c’est une façon de dire là que le PS+ offre de nombreux jeux de qualité chaque mois, pour un abonnement au prix finalement acceptable (49,99€ l’année). Microsoft a mis le temps pour proposer à son tour des jeux gratuits : il offre désormais 2 jeux par mois. Ce n’est pas encore parfait, pas aussi intéressant que l’offre de Sony, mais MS y travaille, et c’est le principal. Moralité : si une société veut faire payer pour l’accès au jeu en ligne, elle devrait offrir des jeux en compensation !

L’aspect social
PS4 : La PS4 arrive avec une intégration native de Facebook, ce qui lui permet d’afficher votre vrai nom. Il ne s’agit en fait que d’une simple surcouche Facebook ajoutée au PSN, mais bon, c’est plutôt pratique, dans les faits. Il est agréable de voir le nom de vos amis affiché à côté de leur image de profil. On aimerait simplement l’arrivée de quelques filtres supplémentaires, mais c’est un bon départ.

Xbox One : Microsoft le promet : l’intégration de Twitch et l’affichage du vrai nom des joueurs arrive. En attendant, l’aspect social offert à la Xbox One est similaire à celui de la Xbox 360. Le concept des « followers » est bien pensé : on peut suivre l’activité de joueurs sans qu’ils aient besoin de nous rajouter.

Avantage : PS4. Sony se débrouille mieux sur ce point, et son offre est déjà plus complète que celle de Microsoft. La Xbox One a encore des efforts à réaliser !

Le partage vidéo
PS4 : Sony a rendu le partage de vidéos très simple grâce au bouton « Share » intégré à la manette de la PS4, et il est aisé de partager quelques minutes de votre partie sur Facebook (et sans doute YouTube sous peu). Le streaming via le service Twitch est également pratique, tout comme la possibilité de partager des captures d’écran via Twitter. Dommage, il n’est pas possible d’accéder aux fichiers bruts de ses vidéos et captures.

Xbox One : Le module Upload Studio de la Xbox One donne l’opportunité d’éditer et de publier ses vidéos de jeu sur le service de Microsoft, et sur SkyDrive. Les vidéos sont compressées et n’ont pas de commune mesure avec la qualité que vous pourriez atteindre en utilisant une carte de capture. On attend l’arrivée d’une compatibilité avec Twitch.

Avantage : égalité. Les deux modules de partage des consoles sont en évolution, et ont tous deux des forces et faiblesses. Le bouton de partage de Sony et la compatibilité de la PS4 avec Twitch sont pratiques, tandis que l’absence de HDCP sur la sortie vidéo de la Xbox One permet d’utiliser un boîtier de capture le plus simplement du monde. Sony prévoit également de supprimer le HDCP de sa PS4.

Le second écran
proxy.php?image=http%3A%2F%2Fwww.gizmodo.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2013%2F12%2Fxbox-smartglass.jpg&hash=f4bf1a6416b0f01493d47ba0bee64bf5


Xbox One : l’application Xbox One SmartGlass vous permet de vous balader dans le menu de votre Xbox, et c’est… pratique. Pas indispensable, mais pratique. En somme, cette application vous donne l’opportunité de naviguer sur votre console depuis votre smartphone ou
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
compatible.

proxy.php?image=http%3A%2F%2Fwww.gizmodo.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2013%2F12%2Fps-vita.jpg&hash=6da77c91ba8ea6646b0ca0577efe9dfe


PS4 : La PS4 dispose de plusieurs options de second écran. Une application PlayStation déjà, qui peut se connecter à votre PS4 et faire
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
de clavier pour que vous puissiez taper vos codes et messages. Et puis, la PS Vita peut agir un peu comme le pad de la Wii U. C’est à dire que vous pourrez jouer à vos jeux PS4 sur votre PS Vita, à distance, et sans aucun lag (à condition de rester proche de votre console).

Avantage : égalité. L’application Xbox Smartglass est mieux pensée que l’application PlayStation, mais la capacité de la PS4 à faire tourner ses jeux à distance sur l’écran de la PS Vita rattrape la sauce. Dans tous les cas, nous ne sommes pas (encore ?) convaincus de l’utilité d’un second écran pour une console.

La compatibilité avec vos accessoires
PS4 : Sony a bien joué le coup en rendant les accessoires PS3 compatibles avec la PS4, à de rares exceptions près. La PS4 est compatible avec la plupart des casques USB, tandis que la sortie optique fonctionne avec les casques haut de gamme. Malgré tout, il est possible de chatter en ligne sur PS4 avec le casque livré dans toutes les boites d’iPhone. Dommage : le pad PS4 n’est pas compatible avec le câble de recharge de la PS3.

Xbox One : Microsoft semble dévoué à l’idée que les joueurs aient envie de s’offrir de tout nouveaux accessoires pour sa Xbox One. La Xbox One requiert en effet un casque propriétaire (on attend les premiers adaptateurs), et vous ne pouvez pas tirer partie du Dolby digital par la sortie optique pour l’instant. Vous ne pourrez pas non plus reprendre les batteries des pads Xbox 360 pour les utiliser sur Xbox One. Néanmoins, les boîtes de capture compatibles avec la Xbox 360 seront compatibles avec la Xbox One.

Avantage : PS4. Bien qu’il soit scandaleux qu’aucune des deux consoles ne soit rétrocompatible, le fait que la PS4 soit compatible avec la plupart des accessoires PS3 lui confère l’avantage.

Les soucis de hardware
PS4 : Au lancement, un petit nombre de PS4 ont souffert de ce qui fut nommé
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
. La console laissait apparaître une ligne bleue clignotante, qui la rendait inopérante. Sony a avoué que ce souci avait touché moins d’un pourcent des consoles. Reste que ça fait tout de même beaucoup d’unités, au final.

Xbox One : De son côté, la Xbox One a également eu ses petits soucis. Le « Disc Drive of Doom », qui semble pouvoir être réparé
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
. Ca fait frémir…

Avantage : Evidemment, pas d’avantage dans ce cas, tout le monde perd. On devra encore attendre un moment avant de savoir si l’une des deux consoles est touchée par un problème de l’ampleur du RROD de la Xbox 360. On espère simplement que Sony et Microsoft sauront prendre soin des joueurs ayant fait l’acquisition de consoles défectueuses. Déjà, Microsoft a commencé à offrir des jeux gratuits aux « victimes ».

Le verdict
Lors de nos tests respectifs des Xbox One et PS4, nous vous avions conseillé d’attendre avant de les acheter. Sont-ce des consoles à avoir absolument ? Pas encore, et mieux vaut attendre de voir. Mais disons que vous ayez envie de vous offrir l’une d’entre elle. Alors, laquelle choisir ?

Une fois encore, ne nous focalisons pas sur les « avantages » donnés au fil de ce comparatif. Plutôt : si vous désirez jouer aux jeux vidéo, et uniquement jouer aux jeux vidéo, optez pour une PlayStation 4, qui excelle dans le domaine. C’est, à peu de choses près, une console de dernière génération dont la plupart des points ont été améliorés. Son pad lui permet de faire jeu égal avec Microsoft, et supprime cet avantage qu’avait la Xbox 360 vis à vis de la PS3. Son hardware légèrement supérieur (sur le papier) nous laisse imaginer que les jeux multi plates-formes seront plus souvent mieux réussis sur PS4 que sur Xbox One, et sa librairie de jeux indépendants et téléchargeables nous laisse vraiment espérer un joli programme à venir. Sony nous le fait comprendre : il se focalise sur le jeu. De ce fait, si vous voulez jouer, optez pour une PS4 !

Maintenant, si vous cherchez une console de jeu qui va vous permettre de sortir des sentiers battus, prenez une Xbox One. La Xbox One est ambitieuse, et désire vous permettre de regarder des films, la TV, de la contrôler à la voix. Si vous voulez avoir le salon le plus futuriste et le plus connecté possible, il faut qu’il soit équipé d’une Xbox One. Microsoft n’est peut-être pas aussi bien servi sur les jeux que Sony à l’heure actuelle, mais sa console offre tout de même de bons softs. Et bien que les jeux multi plates-formes sur Xbox One ne soient pas aussi beaux et aussi fluides que ceux présents sur PlayStation 4, ils demeurent généralement bons.

Ceci étant, la Xbox One ressemble sur certains points à un pari. Avec la PS4, vous savez déjà ce qui vous attend : une console de jeu. La Xbox One pourrait bien vous permettre de faire de votre console votre terminal sur lequel vous allez apprécier tous vos médias… ou pas. Si vous voulez une console de jeu qui offre des fonctionnalités sympathiques, mais au potentiel pas encore tout à fait prouvé, offrez-vous une Xbox One.

En attendant, nous n’en sommes encore qu’à quelques mètres de la ligne de départ, et les 2 produits ont encore de très belles choses à nous faire découvrir. Alors, « wait & see » !

SOURCE:
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
 
Inscription
6 Août 2013
Messages
122
Appréciations
45
Points
636
#2
Merci pour le partage, je saurai où me dirigeai pour mon prochain achat de next-gen ;)
 

Revitalize

Music is the motivation
Premium
Inscription
26 Décembre 2013
Messages
713
Appréciations
154
Points
4 136
#6
Pas très utile quand même vu qu'il a 100 sujets de comparatif mais merci du partage.
 

Magz'

Vétéran
Ancien staff
Inscription
29 Août 2012
Messages
10 766
Appréciations
6 784
Points
15 578
#7
Gros comparatif !
Mon choix était déjà fait depuis le début mais merci pour le partage ;)
 
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.


Haut