YOUPASS - convertir le crédit téléphonique en monnaie ! : Partenaire RealityGaming.fr

Comment faire semblant d'être malade pour ne pas aller à l'école !

Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Bastien.

LobbyMan
Premium
Inscrit
16 Avril 2013
Messages
3 000
J'aime
974
Points
5 443
Reply from Bastien. Corbeille 📒 : Comment faire semblant d'être malade pour ne pas aller à l'école ! #1
Yop tous le monde :love:

Aujourd'hui je vous présente un Gros Topic :D Pour les Feignant :trollface:
PS: N'en abusez pas non plus ^^

1Commencez la veille au soir ou très tôt le matin. Entrez dans les toilettes et laissez la lumière allumée. Si vous avez l'idée de ne pas aller à l'école le lendemain, dites à vos parents que vous ne vous sentez pas très bien. Attention car certaines « maladies » ont tendance à disparaître dans la nuit comme les maux d'estomac par exemple alors ne vous y prenez pas toujours la veille pour simuler ou vous n'aurez pas d'autre choix que d'aller à l'école. Vous pouvez préparer un faux vomi avec les restes du repas, de vieux spaghettis, du lait, de la banane écrasée, du lait chocolaté (soyez créatif) et mettez tout ça sur le sol ou même dans votre lit pour que ce soit plus crédible et le matin prétendez que vous ne vous souvenez pas que ça vous est arrivé. Simulez des maux de tête, une diarrhée et agissez en vous excusant pour celui qui aura à nettoyer. Si vos parents vous offrent des médicaments, faites en sorte de ne pas les prendre (s'ils vous regardent faire dites simplement que ça va).
    • Si vous avez déjà été malade avant, répétez les symptômes que vous aviez, cela paraîtra moins faux. Si vous avez vu une personne malade avec une grippe ou ce genre de chose, imitez les symptômes pour prétendre que vous l'avez attrapé.
    • Quand vous avez un gros rhume ou que vous êtes malade, vos joues sont légèrement rouges. Giflez-vous ou pincez vos joues fortement. Évidemment, faites-le quand vos parents ont le dos tourné. Si vous ne le faites pas suffisamment souvent, les rougeurs disparaîtront et si vous le faites après un long moment, vos parents trouveront suspect que vos joues soient encore rouges.
    • Comportez-vous de façon un peu maladroite pour paraître malade ou fatigué.
    • Pour simuler une éruption de boutons sur la poitrine, grattez votre peau jusqu'à ce qu'elle devienne vraiment rouge. Faites-le de façon circulaire pour que ça paraisse plus réel. Essayez d'associer ces rougeurs avec d'autres symptômes comme des maux de tête par exemple.
    • Ne faites pas ce que vous auriez envie de faire. Ce sera plus crédible si vous oubliez ce que vous voulez vraiment faire que ce soit comme laisser la moitié de votre petit-déjeuner, annuler votre sortie avec vos amis, etc. Vos parents y croiront plus si vous sacrifiez quelque chose que vous aimez.
    • Le mal de ventre. Mangez très peu pendant votre dîner. Vos parents vous demanderont ce qui ne va pas alors dites-leur que vous avez mal au ventre. Essayez de cacher de quoi grignoter dans votre chambre pour ne pas rester avec l'estomac complètement vide. En faisant vos devoirs, baissez la tête de temps en temps sur vos bras, vos parents verront que vous ne vous sentez pas très bien et que cela a des répercussions sur votre travail.
    • Le mal de gorge. Cette « maladie » ne fonctionne pas toujours. La veille, prétendez sentir que votre gorge vous démange et raclez-vous la gorge souvent. Vers 20 h, prétendez que vous êtes fatigué et que vous avez mal à la tête.
    • Le rhume/La grippe. Ne respirez que par la bouche comme si votre nez était pris. Si vos parents vous parlent d'une pièce à l'autre, bouchez-vous légèrement le nez pour leur répondre (un son différent sortira de votre bouche, comme si vous étiez malade). Portez plusieurs épaisseurs de vêtements, cela montrera que vous avez froid (que vous faites semblant d'avoir froid). Essayez d'éternuer fortement et reniflez devant vos parents. Si vous avez des parents qui ont tendance à vérifier votre température, quand ils ne vous regardent pas, frottez-vous le visage et les yeux approchez-vous d'eux et dites que vous ne vous sentez pas bien. Vous frotter le visage le rendra chaud et rouge et dites que vous avez chaud.
  1. Vous devez vous inscrire pour voir les liens !

    2
    Ne terminez pas vos devoirs. Cela peut être une excuse pour ne pas vous envoyer à l'école. Continuez à faire vos devoirs comme si vous alliez en cours le lendemain mais à la moitié, plaignez-vous de ne pas vous sentir très bien.
  2. 3
    Allez au lit de bonne heure. Ne dites pas un mot. Quand vous n'êtes pas très loin de vos parents, allez directement vous mettre dans votre lit, sans même vous brosser les dents, ils viendront sûrement vous réveiller pour le faire. Ils vous demanderont certainement ce qui ne va pas et vous pourrez leur dire que vous ne vous sentez pas dans votre assiette. Faites semblant d'être impatient d'aller au lit et même d'être un peu grognon, n'en fait pas trop non plus.
  3. 4
    Faites vos yeux de chien battu. Faites cela dès la veille au soir et frottez-les pour qu'ils deviennent rouges. Si vos parents vous touchent le bras et qu'ils vous demandent ce que vous ressentez, dites bien que leur main est froide, surtout pas chaude.
  4. 5
    Faites augmenter votre température. Si vous êtes doué pour simuler, vos parents auront certainement envie de vérifier si vous avez de la fièvre. Dans ce cas, prétendez avoir envie d'aller à la salle de bain. Prenez soin d'avoir une timbale ou un verre avec vous et mettez de l'eau chaude (sans vous brûler) dans votre bouche puis faites comme si vous vous rinciez les dents. Si les toilettes sont dans la salle de bain, n'oubliez pas de tirer la chasse d'eau, ce sera moins suspect. Bien sûr, cela fonctionne si la température est vérifiée par la bouche. Si c'est un thermomètre qui s'introduit dans l'oreille, essayez de le prendre avant vos parents et de le mettre près d'une source chaude. Attention que la température n'excède pas les 39°C (ou l'on ferait intervenir un docteur ou vous feriez un passage aux urgences). Si vos parents sont du genre à seulement passer leur main sur le front, alors frottez-le un peu avant.
  5. Vous devez vous inscrire pour voir les liens !

    6
    Réveillez-vous au milieu de la nuit. Faites semblant d'avoir mal au ventre. Réveillez-vous vers 1 h du matin et prétendez avoir vomi en laissant des traces de faux vomi dans les w.c.. Si vous le pouvez, forcez-vous à pleurer pour que cela fasse plus vrai. Si vous simulez un rhume ou une grippe, forcez-vous à tousser, à vous racler la gorge fortement et à vous frotter le visage avant que vos parents n'entrent dans votre chambre.
  6. 7
    Restez éveillé jusqu'à tard dans la nuit. Vous aurez des cernes sous les yeux et vous serez effectivement fatigué. Vous risquez aussi de dormir pendant la journée. Si vous pensez veiller tard, voici ce que vous devriez faire :
    Couchez-vous 1 h après l'heure où vous avez l'habitude de vous coucher, vous aurez ainsi de belles poches sous les yeux. Ne dormez que 4 h et réveillez-vous avant l'heure à laquelle vous avez l'habitude de vous lever.
    Prenez un marqueur bleu et passez-le sur un pinceau, sans en mettre de trop et passez-le sous vos yeux, attention que ce ne soit pas trop visible. Si vous n'avez pas de poches, en général, utilisez un peu de maquillage bleu de votre mère ou votre sœur, attention qu'il ne soit pas brillant, les paillettes vous trahiraient. Mélangez-en avec un peu d'eau et passez-le sous vos yeux. Au réveil, demandez à vos parents si vous semblez bien et cela devrait leur mettre la puce à l'oreille : vous n'avez pas assez dormi.
  7. Vous devez vous inscrire pour voir les liens !

    8
    Empirez votre fausse maladie le matin. Faites les choses difficilement. Sortez de votre lit avec difficultés. Faites les choses maladroitement. Habillez-vous lentement et sautez un bouton de votre chemisier par exemple. Ne vous brossez pas les cheveux correctement et n'attachez pas vos lacets. Ne mangez pas beaucoup au petit-déjeuner comme si vous n'aviez pas d'appétit. Si vous simulez un gros rhume, allez dans la salle de bain et frottez-vous les yeux avec un peu d'eau pour leur donner un effet d'« yeux malades ». Si vous n'avez pas commencé la veille au soir, cela va être difficile de convaincre vos parents que vous êtes malade. Vous pouvez toujours essayer ces idées de dernière minute :
    • Réveillez-vous avant vos parents et sans faire de bruit, préparez votre faux vomi. Mettez-le dans les toilettes et faites semblant de vomir. Si cela ne les réveille pas, allez les réveiller pour leur dire ce qui vient de se passer.
    • Dites que vous avez la diarrhée. Pensez à passer du temps dans les w.c., tirer la chasse d'eau et mettez un peu de désodorisant pour cacher l'odeur qu'il n'y a pas. Vous pouvez aussi créer votre fausse diarrhée.
    • Cela fonctionne si vous êtes une fille qui vient juste d'avoir ses règles : dites à vos parents que vous avez des crampes au bas du ventre. Si vous ne les avez pas encore, il vous faudra simuler jusqu'à ce que vous les ayez réellement sinon votre mère sera suspicieuse. Votre père n'aura peut-être même pas envie d'aborder le sujet.
    • Essayez de pleurer. Cela fonctionne plus ou moins car vos parents risquent de penser que c'est sérieux ou que vous faites de la comédie. Vous pouvez mettre quelques gouttes d'eau dans vos yeux pour rendre plus réel.
    • Si vous simulez une grippe, tirez sur vos lèvres pour les rendre gercées et pincez-vous le nez pour le rendre rouge.
    • Si vous simulez de la fièvre, mettez de l'eau chaude sous vos aisselles, votre front et vos joues, vous augmenterez la température du thermomètre et vous semblerez transpirer. N'oubliez pas non plus les poches sous les yeux.
  8. 9
    Si vos parents suggèrent que vous restiez à la maison, protestez un peu....mais pas trop (seulement si vous n'aviez pas à les convaincre avant), cela renforcera le fait que vous êtes bien malade. Trouvez une excuse pour aller en cours...une excuse crédible. Ne dites pas à vos parents que vous avez un contrôle de maths s'ils savent que vous n'aimez pas les maths.
  9. Vous devez vous inscrire pour voir les liens !

    10
    Montrez des signes de rétablissement. Si vous restez à la maison, faites semblant de beaucoup dormir et de vous sentir petit à petit un peu mieux. Certains parents avec des soupçons feront semblant de revenir après 10 min environ après avoir quitté la maison pour voir si vous êtes vraiment « malade » et si vous êtes bien au lit alors restez au lit au moins 20 min. Ne poussez pas trop loin votre maladie ou vous risquerez une visite chez le médecin.
  10. 11
    Si vous voyez que vos parents veulent appeler le docteur, adaptez-vous à la situation :
    • Si vos parents sont avec vous dans la maison, faites semblant de dormir et jouez la comédie chaque fois qu'ils viendront vous voir.
    • Si vos parents ne sont pas présents mais téléphonent, répondez après 3 ou 4 sonneries et parlez avec une petite voix. Quand ils vous demandent comment vous allez, alors, retirez un ou deux symptômes.
      • Exemple : « je n'ai plus mal au ventre et mes maux de tête vont un peu mieux ». Cela les fera réfléchir à 2 fois avant d'appeler le médecin.
    • S'ils rentrent à la maison de bonne heure, faites en sorte de paraître mieux et dites que vous vous sentez mieux pour retourner à l'école le lendemain.
    • Vous pouvez rester sur vos positions et tromper aussi le docteur :
      • Mentionnez des symptômes difficiles à détecter comme la diarrhée.
      • Faites disparaître votre fièvre avant d'aller chez le médecin.
      • Faites-vous beaucoup tousser pour faire rougir légèrement votre gorge.
      • *Ne prétendez pas avoir une angine car pour une angine, il apparaît des petits points blancs et les résultats démontreront que vous n'avez rien.
    • Vous pouvez dire à vos parents que l'infirmière de l'école vous a recommandé de rester à la maison.
    • Surtout ne récupérez pas de façon magique.
  11. 12
    Prétendez que vous avez la tête qui tourne. Voici ce que vous pouvez faire pour vous faire avoir des vertiges :
    • Allongez-vous au sol et faites des exercices sans bien respirer aussi longtemps que possible.
    • Quand vos parents entrent dans la pièce, placez une main sur votre tête et avec l'autre appuyez-vous sur quelque chose pour montrer que vous ne vous sentez pas bien.
    • Si vos parents vérifient votre pression sanguine, retenez votre respiration aussi longtemps que possible pendant qu'ils vérifient (cela fonctionne très bien si vous le faites correctement). Si ce n'est pas suffisant :
      • Mangez peu au petit-déjeuner et mettez ce que vous ne mangez pas dans votre sac d'école quand vos parents ne regardent pas. S'ils vous surprennent, dites-leur que c'est pour le cas où vous vous sentiriez mieux dans la journée et que vous auriez plus faim.
      • Dans le milieu de la journée, allez voir l'infirmière de l'école et dites que vous avez des vertiges.
      • Retenez votre respiration le temps qu'elle vérifie votre pression sanguine.
      • Appeler vos parents pour qu'ils viennent vous chercher.
  12. 13
    Faites semblant d'avoir le nez plein. Une façon facile pour le faire est de baisser votre voix et de vous moucher, attention que rien ne sorte.

Méthode 1 sur 3: Vomir
  1. 1
    Commencez à être malade. Après le repas, commencez à vous plaindre de ne pas vous sentir bien. Si vos parents vont chercher une bassine, mettez vos doigts dans votre gorge quand ils ne vous regardent pas. Cela vous fera tirer au cœur mais pas vomir.

Méthode 2 sur 3: Les maux de tête
  1. Vous devez vous inscrire pour voir les liens !

    1
    Pour simuler des maux de tête quand vous faites vos devoirs, mettez votre tête sur vos bras. Vos parents se demanderont pourquoi vous baissez votre tête souvent et vous aurez la tête qui tourne. Plaignez-vous que le moindre bruit vous fait souffrir (n'en faites pas trop non plus). Tenez votre tête entre vos mains et grommelez.

Méthode 3 sur 3: Le mal de gorge
  1. 1
    En marchant, garder votre bouche ouverte, votre gorge deviendra sèche. Évitez de manger et de boire. Faites semblant d'avoir des difficultés à avaler, parlez avec une voix rauque et prenez de petites gorgées d'eau.

Conseils
  • Un virus à l'estomac ne dure que 24 h environ.
  • Ne suppliez de rester à la maison ou vos parents sauront que vous simulez.
  • Si vos parents insistent pour que vous alliez à l'école, appelez-les depuis l'école. Ce sera plus convaincant si vous allez en cours et écourtez votre journée (idéal pour rater un contrôle). Attention car les infirmières de l'école sont plus difficiles à tromper mais rien ne peut prouver que vous n'avez pas mal à la tête ou des maux d'estomac.
  • Ne faites pas semblant trop longtemps ou cela deviendra suspect.
  • Lisez sur la façon dont les parents peuvent savoir comment leurs enfants font semblant, vous connaîtrez toutes les techniques.
  • Le meilleur moyen pour tromper l'infirmière de l'école est d'aller la voir une ou deux heures après le début des cours. Plaignez-vous de ne pas vous sentir bien et demandez à vous reposer quelques instants. Retournez en cours puis revenez plus tard en disant que vous êtes trop mal pour bien vous concentrer. Vous pourrez retourner à la maison plus tôt et éventuellement ne pas venir en cours le lendemain.
  • Si vos parents insistent pour que vous preniez un médicament, vous pouvez cacher la pilule sous votre langue et faire semblant d'avaler puis allez la recracher après que vos parents soient convaincus que vous l'avez prise.
  • Cachez de l'eau dans votre chambre pour en mettre dans vos yeux et les frotter jusqu'à ce qu'ils deviennent rouges.
  • Si vos parents se rendent compte de la vérité, trouvez une excuse comme : vous êtes stressé à l'école, vous avez des problèmes, etc.(ne poussez pas le mensonge trop loin non plus), vos parents seront moins en colère.
  • N'abusez pas de la maladie, il vous faudra retourner en cours rapidement. Si cela dure trop longtemps, vos parents vous emmèneront chez le médecin.
  • Pour faire un faux vomi, mâchez des céréales et crachez-les dans les toilettes et ajoutez un peu de jus d'orange. Vous pouvez aussi mettre légèrement du colorant alimentaire dans du pain que vous aurez mâché et de l'eau.
  • Quand vous parlez à vos parents, regardez dans le vide pendant un moment et demandez-leur de répéter ce qu'ils viennent de dire.
  • Si vous vomissez, vos parents penseront que vous êtes pire que vous ne l'êtes vraiment, plaignez-vous d'avoir des maux de tête.
  • Mouchez votre nez dans plusieurs mouchoirs en papier et jetez-les à même le sol ou sur la table de nuit. Ils penseront que vous avez le nez qui coule et vous n'irez pas à l'école avec ce rhume.
  • Si vous êtes à l'école et que vous voulez rentrer chez vous, demandez à un ami de dire à votre professeur que vous avez l'air d'être mal. Si vous avez un contrôle, faites semblant d'être inquiet de ne pas pouvoir le faire.
  • Pour les plus grands, une autre idée est que si vous avez l'habitude de consommer de la caféine tous les jours, évitez d'en prendre. Vous vous sentirez sans énergie et si vous en êtes accros, le manque de caféine vous donnera des nausées et des maux de tête. Le bon côté est que vous allez vous sentir suffisamment mal pour ne pas aller en cours, le mauvais côté, vous risquez d'être réellement mal, cela ne fonctionnera pas si vous avez prévu de faire quelque chose d'intéressant de votre temps libre.
  • Si vous simulez un rhume, demandez à utiliser un produit pour vous dégager le nez. L'odeur évoquera l'idée que vous êtes malade. Le mettre sous votre nez, le fera couler, un meilleur effet pour votre mensonge.
  • Effacez l'historique de votre page internet, vos parents ne sauront pas que vous avez lu cet article.
  • Si vous voulez utiliser du maquillage, utilisez un maquillage mat bleu, noir ou rose pour vous faire le dessous des yeux fatigué.
  • Avant de commencer votre comédie, cherchez le thermomètre et cachez-le dans un endroit sûr, personne ne pourra vérifier si vous avez de la fièvre ou pas. Vous risquez néanmoins de perdre l'occasion de rester à la maison car vos parents voudront une preuve de votre « maladie ».
  • Si vous portez des lentilles de contact, dites à vos parents que vous ne pouvez pas les utiliser car vos yeux sont irrités.
  • Essayez d'utiliser un fond de teint très pâle pour vous éclaircir la peau et vous donner un aspect malade. N'en mettez pas trop, cela pourrait vous trahir.
  • S'ils insistent pour vous emmener aux urgences car ils s'inquiètent...il sera temps de dire la vérité !

- Avertissements
  • Si vous simulez trop souvent, vos parents n'auront plus confiance en vous. Quand vous aurez vraiment besoin d'un jour de repos, ils ne vous croiront pas. Même si vous simulez une fois et vous vous faites attraper, vous perdrez toute crédibilité...même si un jour vous êtes réellement malade (pensez à l'histoire du petit garçon qui criait au loup).
  • Soyez prêt pour une bonne punition si on vous découvre à jouer avec vos jeux Wii, etc.. alors que vous avez simulé des maux de tête ou de manger des cochonneries si vous avez simulé un mal de ventre.
  • Effacez cette page de votre ordinateur pour que vos parents ne sachent pas que vous l'avez utilisée pour votre plan.
  • Attention, si vos parents sont médecins, mieux vaut éviter de simuler.
  • Ne parlez pas de vos contrôles ou vos parents suspecteront quelque chose.
  • Faites toujours vos devoirs même si vous savez que vous n'irez pas en cours le lendemain. On ne sait jamais, votre plan pourrait échouer et vous aurez une double punition : une pour avoir menti à vos parents et l'autre pour ne pas avoir fait vos devoirs. En plus, ça rend les choses plus crédibles si vous faites vos devoirs avant.
  • Attention de ne pas trop rater les cours. Si vous manquez trop, on risque de vous faire redoubler votre classe et ce n'est pas ce que vous recherchez.
  • Ne sortez pas le jour où vous êtes « malade », quelqu'un pourrait vous voir.
  • Surtout NE PRENEZ AUCUN MÉDICAMENT et ne vous faites pas vomir après la prise d'un médicament. Vous pourriez avoir des effets secondaires et prendre un médicament sans en avoir besoin pourrait vous faire du mal. Se faire vomir est aussi dangereux, vous pourriez vous créer des problèmes d'estomac, d'œsophage et de dentition.
  • Vos parents risquent de vous dire de rester sur le canapé pour vous reposer. Vous risquez de vous ennuyer à regarder la télé. Demandez-leur à aller dans votre chambre.
  • Un virus dure en général pas plus de 24 h. Ne prétendez pas avoir un virus plus que ce temps.
  • Si vous faites ce qu'il faut pour être réellement malade, attention, cela pourrait jouer sur votre santé, vous créer des problèmes d'estomac ou même être fatal.
  • Ne vous faites pas livrer de nourriture à domicile, surtout si vos voisins sont très amis avec vos parents, ils risqueraient de parler.
  • Ne simulez pas une infection urinaire (prétendant avoir besoin d'aller aux toilettes souvent et de sentir des brûlures quand vous urinez), c'est une maladie sérieuse et il y des chances que vos parents vous emmènent consulter. On donne souvent des antibiotiques pour ce genre d'infection et vous n'en voulez pas !
  • Ne simulez pas la même maladie à chaque fois et ne le faites pas trop souvent. Vous serez découvert.
  • Restez à la maison pour ne pas être surpris par quelqu'un de l'école.
  • Prenez des notes de votre maladie juste au cas où vos parents vous poseraient des questions. Cachez bien ces notes.
  • Ne parlez à personne de vos plans de faire semblant car cela pourrait revenir aux oreilles de vos parents.
  • Vous pouvez demander quelques médicaments et les glisser dans votre poche. Ça rajoute du réalisme à la situation en essayant d'aller mieux. Autre solution, vous pouvez vous endormir et vous réveiller avec un gros mal de tête, ça marche aussi.
  • N'en faites pas trop mais vous pouvez toujours rechercher les symptômes d'une maladie sur internet, cela paraîtra plus réel.
  • Si on vous propose des médicaments, ne les prenez pas ! Si c'est une pilule, prenez-la et prétendez aller chercher une bouteille d'eau dans votre chambre et crachez-la. Faites ce qu'il faut pour ne pas la prendre ou la recracher le plus rapidement possible.
  • N'oubliez pas que si vous simulez pour éviter un contrôle, vous aurez certainement à refaire ce contrôle plus tard
  • Simulez aussi à l'école. Faites un visage triste, des yeux de chien battu, si nécessaire, mettez quelques gouttes d'eau dans vos yeux et frottez-les, toussez, etc.pour persuader l'infirmière que vous n'allez pas bien et de vous laisser rentrer à la maison.
Source:
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
 
Dernière édition:

Yoaan_

Membre Premium
Premium
Inscrit
24 Juin 2013
Messages
602
J'aime
81
Points
3 916
Reply from Yoaan_ Corbeille 📒 : Comment faire semblant d'être malade pour ne pas aller à l'école ! #2
Excellent ;)
 

ReaVeK

Dispo Lobby COD & GTA !
Ancien staff
Inscrit
4 Janvier 2013
Messages
2 880
J'aime
1 780
Points
5 666
Reply from ReaVeK Corbeille 📒 : Comment faire semblant d'être malade pour ne pas aller à l'école ! #4
Pense à mettre le lien de ta source et bas de ton topic ;)

Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
 
Inscrit
21 Avril 2013
Messages
3 214
J'aime
923
Points
6 791
Reply from Carbon! Corbeille 📒 : Comment faire semblant d'être malade pour ne pas aller à l'école ! #5
Yop tous le monde :love:

Aujourd'hui je vous présente un Gros Topic :D Pour les Feignant :trollface:
PS: N'en abusez pas non plus ^^

1Commencez la veille au soir ou très tôt le matin. Entrez dans les toilettes et laissez la lumière allumée. Si vous avez l'idée de ne pas aller à l'école le lendemain, dites à vos parents que vous ne vous sentez pas très bien. Attention car certaines « maladies » ont tendance à disparaître dans la nuit comme les maux d'estomac par exemple alors ne vous y prenez pas toujours la veille pour simuler ou vous n'aurez pas d'autre choix que d'aller à l'école. Vous pouvez préparer un faux vomi avec les restes du repas, de vieux spaghettis, du lait, de la banane écrasée, du lait chocolaté (soyez créatif) et mettez tout ça sur le sol ou même dans votre lit pour que ce soit plus crédible et le matin prétendez que vous ne vous souvenez pas que ça vous est arrivé. Simulez des maux de tête, une diarrhée et agissez en vous excusant pour celui qui aura à nettoyer. Si vos parents vous offrent des médicaments, faites en sorte de ne pas les prendre (s'ils vous regardent faire dites simplement que ça va).
    • Si vous avez déjà été malade avant, répétez les symptômes que vous aviez, cela paraîtra moins faux. Si vous avez vu une personne malade avec une grippe ou ce genre de chose, imitez les symptômes pour prétendre que vous l'avez attrapé.
    • Quand vous avez un gros rhume ou que vous êtes malade, vos joues sont légèrement rouges. Giflez-vous ou pincez vos joues fortement. Évidemment, faites-le quand vos parents ont le dos tourné. Si vous ne le faites pas suffisamment souvent, les rougeurs disparaîtront et si vous le faites après un long moment, vos parents trouveront suspect que vos joues soient encore rouges.
    • Comportez-vous de façon un peu maladroite pour paraître malade ou fatigué.
    • Pour simuler une éruption de boutons sur la poitrine, grattez votre peau jusqu'à ce qu'elle devienne vraiment rouge. Faites-le de façon circulaire pour que ça paraisse plus réel. Essayez d'associer ces rougeurs avec d'autres symptômes comme des maux de tête par exemple.
    • Ne faites pas ce que vous auriez envie de faire. Ce sera plus crédible si vous oubliez ce que vous voulez vraiment faire que ce soit comme laisser la moitié de votre petit-déjeuner, annuler votre sortie avec vos amis, etc. Vos parents y croiront plus si vous sacrifiez quelque chose que vous aimez.
    • Le mal de ventre. Mangez très peu pendant votre dîner. Vos parents vous demanderont ce qui ne va pas alors dites-leur que vous avez mal au ventre. Essayez de cacher de quoi grignoter dans votre chambre pour ne pas rester avec l'estomac complètement vide. En faisant vos devoirs, baissez la tête de temps en temps sur vos bras, vos parents verront que vous ne vous sentez pas très bien et que cela a des répercussions sur votre travail.
    • Le mal de gorge. Cette « maladie » ne fonctionne pas toujours. La veille, prétendez sentir que votre gorge vous démange et raclez-vous la gorge souvent. Vers 20 h, prétendez que vous êtes fatigué et que vous avez mal à la tête.
    • Le rhume/La grippe. Ne respirez que par la bouche comme si votre nez était pris. Si vos parents vous parlent d'une pièce à l'autre, bouchez-vous légèrement le nez pour leur répondre (un son différent sortira de votre bouche, comme si vous étiez malade). Portez plusieurs épaisseurs de vêtements, cela montrera que vous avez froid (que vous faites semblant d'avoir froid). Essayez d'éternuer fortement et reniflez devant vos parents. Si vous avez des parents qui ont tendance à vérifier votre température, quand ils ne vous regardent pas, frottez-vous le visage et les yeux approchez-vous d'eux et dites que vous ne vous sentez pas bien. Vous frotter le visage le rendra chaud et rouge et dites que vous avez chaud.
  1. Vous devez vous inscrire pour voir les liens !

    2
    Ne terminez pas vos devoirs. Cela peut être une excuse pour ne pas vous envoyer à l'école. Continuez à faire vos devoirs comme si vous alliez en cours le lendemain mais à la moitié, plaignez-vous de ne pas vous sentir très bien.
  2. 3
    Allez au lit de bonne heure. Ne dites pas un mot. Quand vous n'êtes pas très loin de vos parents, allez directement vous mettre dans votre lit, sans même vous brosser les dents, ils viendront sûrement vous réveiller pour le faire. Ils vous demanderont certainement ce qui ne va pas et vous pourrez leur dire que vous ne vous sentez pas dans votre assiette. Faites semblant d'être impatient d'aller au lit et même d'être un peu grognon, n'en fait pas trop non plus.
  3. 4
    Faites vos yeux de chien battu. Faites cela dès la veille au soir et frottez-les pour qu'ils deviennent rouges. Si vos parents vous touchent le bras et qu'ils vous demandent ce que vous ressentez, dites bien que leur main est froide, surtout pas chaude.
  4. 5
    Faites augmenter votre température. Si vous êtes doué pour simuler, vos parents auront certainement envie de vérifier si vous avez de la fièvre. Dans ce cas, prétendez avoir envie d'aller à la salle de bain. Prenez soin d'avoir une timbale ou un verre avec vous et mettez de l'eau chaude (sans vous brûler) dans votre bouche puis faites comme si vous vous rinciez les dents. Si les toilettes sont dans la salle de bain, n'oubliez pas de tirer la chasse d'eau, ce sera moins suspect. Bien sûr, cela fonctionne si la température est vérifiée par la bouche. Si c'est un thermomètre qui s'introduit dans l'oreille, essayez de le prendre avant vos parents et de le mettre près d'une source chaude. Attention que la température n'excède pas les 39°C (ou l'on ferait intervenir un docteur ou vous feriez un passage aux urgences). Si vos parents sont du genre à seulement passer leur main sur le front, alors frottez-le un peu avant.
  5. Vous devez vous inscrire pour voir les liens !

    6
    Réveillez-vous au milieu de la nuit. Faites semblant d'avoir mal au ventre. Réveillez-vous vers 1 h du matin et prétendez avoir vomi en laissant des traces de faux vomi dans les w.c.. Si vous le pouvez, forcez-vous à pleurer pour que cela fasse plus vrai. Si vous simulez un rhume ou une grippe, forcez-vous à tousser, à vous racler la gorge fortement et à vous frotter le visage avant que vos parents n'entrent dans votre chambre.
  6. 7
    Restez éveillé jusqu'à tard dans la nuit. Vous aurez des cernes sous les yeux et vous serez effectivement fatigué. Vous risquez aussi de dormir pendant la journée. Si vous pensez veiller tard, voici ce que vous devriez faire :
    Couchez-vous 1 h après l'heure où vous avez l'habitude de vous coucher, vous aurez ainsi de belles poches sous les yeux. Ne dormez que 4 h et réveillez-vous avant l'heure à laquelle vous avez l'habitude de vous lever.
    Prenez un marqueur bleu et passez-le sur un pinceau, sans en mettre de trop et passez-le sous vos yeux, attention que ce ne soit pas trop visible. Si vous n'avez pas de poches, en général, utilisez un peu de maquillage bleu de votre mère ou votre sœur, attention qu'il ne soit pas brillant, les paillettes vous trahiraient. Mélangez-en avec un peu d'eau et passez-le sous vos yeux. Au réveil, demandez à vos parents si vous semblez bien et cela devrait leur mettre la puce à l'oreille : vous n'avez pas assez dormi.
  7. Vous devez vous inscrire pour voir les liens !

    8
    Empirez votre fausse maladie le matin. Faites les choses difficilement. Sortez de votre lit avec difficultés. Faites les choses maladroitement. Habillez-vous lentement et sautez un bouton de votre chemisier par exemple. Ne vous brossez pas les cheveux correctement et n'attachez pas vos lacets. Ne mangez pas beaucoup au petit-déjeuner comme si vous n'aviez pas d'appétit. Si vous simulez un gros rhume, allez dans la salle de bain et frottez-vous les yeux avec un peu d'eau pour leur donner un effet d'« yeux malades ». Si vous n'avez pas commencé la veille au soir, cela va être difficile de convaincre vos parents que vous êtes malade. Vous pouvez toujours essayer ces idées de dernière minute :
    • Réveillez-vous avant vos parents et sans faire de bruit, préparez votre faux vomi. Mettez-le dans les toilettes et faites semblant de vomir. Si cela ne les réveille pas, allez les réveiller pour leur dire ce qui vient de se passer.
    • Dites que vous avez la diarrhée. Pensez à passer du temps dans les w.c., tirer la chasse d'eau et mettez un peu de désodorisant pour cacher l'odeur qu'il n'y a pas. Vous pouvez aussi créer votre fausse diarrhée.
    • Cela fonctionne si vous êtes une fille qui vient juste d'avoir ses règles : dites à vos parents que vous avez des crampes au bas du ventre. Si vous ne les avez pas encore, il vous faudra simuler jusqu'à ce que vous les ayez réellement sinon votre mère sera suspicieuse. Votre père n'aura peut-être même pas envie d'aborder le sujet.
    • Essayez de pleurer. Cela fonctionne plus ou moins car vos parents risquent de penser que c'est sérieux ou que vous faites de la comédie. Vous pouvez mettre quelques gouttes d'eau dans vos yeux pour rendre plus réel.
    • Si vous simulez une grippe, tirez sur vos lèvres pour les rendre gercées et pincez-vous le nez pour le rendre rouge.
    • Si vous simulez de la fièvre, mettez de l'eau chaude sous vos aisselles, votre front et vos joues, vous augmenterez la température du thermomètre et vous semblerez transpirer. N'oubliez pas non plus les poches sous les yeux.
  8. 9
    Si vos parents suggèrent que vous restiez à la maison, protestez un peu....mais pas trop (seulement si vous n'aviez pas à les convaincre avant), cela renforcera le fait que vous êtes bien malade. Trouvez une excuse pour aller en cours...une excuse crédible. Ne dites pas à vos parents que vous avez un contrôle de maths s'ils savent que vous n'aimez pas les maths.
  9. Vous devez vous inscrire pour voir les liens !

    10
    Montrez des signes de rétablissement. Si vous restez à la maison, faites semblant de beaucoup dormir et de vous sentir petit à petit un peu mieux. Certains parents avec des soupçons feront semblant de revenir après 10 min environ après avoir quitté la maison pour voir si vous êtes vraiment « malade » et si vous êtes bien au lit alors restez au lit au moins 20 min. Ne poussez pas trop loin votre maladie ou vous risquerez une visite chez le médecin.
  10. 11
    Si vous voyez que vos parents veulent appeler le docteur, adaptez-vous à la situation :
    • Si vos parents sont avec vous dans la maison, faites semblant de dormir et jouez la comédie chaque fois qu'ils viendront vous voir.
    • Si vos parents ne sont pas présents mais téléphonent, répondez après 3 ou 4 sonneries et parlez avec une petite voix. Quand ils vous demandent comment vous allez, alors, retirez un ou deux symptômes.
      • Exemple : « je n'ai plus mal au ventre et mes maux de tête vont un peu mieux ». Cela les fera réfléchir à 2 fois avant d'appeler le médecin.
    • S'ils rentrent à la maison de bonne heure, faites en sorte de paraître mieux et dites que vous vous sentez mieux pour retourner à l'école le lendemain.
    • Vous pouvez rester sur vos positions et tromper aussi le docteur :
      • Mentionnez des symptômes difficiles à détecter comme la diarrhée.
      • Faites disparaître votre fièvre avant d'aller chez le médecin.
      • Faites-vous beaucoup tousser pour faire rougir légèrement votre gorge.
      • *Ne prétendez pas avoir une angine car pour une angine, il apparaît des petits points blancs et les résultats démontreront que vous n'avez rien.
    • Vous pouvez dire à vos parents que l'infirmière de l'école vous a recommandé de rester à la maison.
    • Surtout ne récupérez pas de façon magique.
  11. 12
    Prétendez que vous avez la tête qui tourne. Voici ce que vous pouvez faire pour vous faire avoir des vertiges :
    • Allongez-vous au sol et faites des exercices sans bien respirer aussi longtemps que possible.
    • Quand vos parents entrent dans la pièce, placez une main sur votre tête et avec l'autre appuyez-vous sur quelque chose pour montrer que vous ne vous sentez pas bien.
    • Si vos parents vérifient votre pression sanguine, retenez votre respiration aussi longtemps que possible pendant qu'ils vérifient (cela fonctionne très bien si vous le faites correctement). Si ce n'est pas suffisant :
      • Mangez peu au petit-déjeuner et mettez ce que vous ne mangez pas dans votre sac d'école quand vos parents ne regardent pas. S'ils vous surprennent, dites-leur que c'est pour le cas où vous vous sentiriez mieux dans la journée et que vous auriez plus faim.
      • Dans le milieu de la journée, allez voir l'infirmière de l'école et dites que vous avez des vertiges.
      • Retenez votre respiration le temps qu'elle vérifie votre pression sanguine.
      • Appeler vos parents pour qu'ils viennent vous chercher.
  12. 13
    Faites semblant d'avoir le nez plein. Une façon facile pour le faire est de baisser votre voix et de vous moucher, attention que rien ne sorte.

Méthode 1 sur 3: Vomir
  1. 1
    Commencez à être malade. Après le repas, commencez à vous plaindre de ne pas vous sentir bien. Si vos parents vont chercher une bassine, mettez vos doigts dans votre gorge quand ils ne vous regardent pas. Cela vous fera tirer au cœur mais pas vomir.

Méthode 2 sur 3: Les maux de tête
  1. Vous devez vous inscrire pour voir les liens !

    1
    Pour simuler des maux de tête quand vous faites vos devoirs, mettez votre tête sur vos bras. Vos parents se demanderont pourquoi vous baissez votre tête souvent et vous aurez la tête qui tourne. Plaignez-vous que le moindre bruit vous fait souffrir (n'en faites pas trop non plus). Tenez votre tête entre vos mains et grommelez.

Méthode 3 sur 3: Le mal de gorge
  1. 1
    En marchant, garder votre bouche ouverte, votre gorge deviendra sèche. Évitez de manger et de boire. Faites semblant d'avoir des difficultés à avaler, parlez avec une voix rauque et prenez de petites gorgées d'eau.

Conseils
  • Un virus à l'estomac ne dure que 24 h environ.
  • Ne suppliez de rester à la maison ou vos parents sauront que vous simulez.
  • Si vos parents insistent pour que vous alliez à l'école, appelez-les depuis l'école. Ce sera plus convaincant si vous allez en cours et écourtez votre journée (idéal pour rater un contrôle). Attention car les infirmières de l'école sont plus difficiles à tromper mais rien ne peut prouver que vous n'avez pas mal à la tête ou des maux d'estomac.
  • Ne faites pas semblant trop longtemps ou cela deviendra suspect.
  • Lisez sur la façon dont les parents peuvent savoir comment leurs enfants font semblant, vous connaîtrez toutes les techniques.
  • Le meilleur moyen pour tromper l'infirmière de l'école est d'aller la voir une ou deux heures après le début des cours. Plaignez-vous de ne pas vous sentir bien et demandez à vous reposer quelques instants. Retournez en cours puis revenez plus tard en disant que vous êtes trop mal pour bien vous concentrer. Vous pourrez retourner à la maison plus tôt et éventuellement ne pas venir en cours le lendemain.
  • Si vos parents insistent pour que vous preniez un médicament, vous pouvez cacher la pilule sous votre langue et faire semblant d'avaler puis allez la recracher après que vos parents soient convaincus que vous l'avez prise.
  • Cachez de l'eau dans votre chambre pour en mettre dans vos yeux et les frotter jusqu'à ce qu'ils deviennent rouges.
  • Si vos parents se rendent compte de la vérité, trouvez une excuse comme : vous êtes stressé à l'école, vous avez des problèmes, etc.(ne poussez pas le mensonge trop loin non plus), vos parents seront moins en colère.
  • N'abusez pas de la maladie, il vous faudra retourner en cours rapidement. Si cela dure trop longtemps, vos parents vous emmèneront chez le médecin.
  • Pour faire un faux vomi, mâchez des céréales et crachez-les dans les toilettes et ajoutez un peu de jus d'orange. Vous pouvez aussi mettre légèrement du colorant alimentaire dans du pain que vous aurez mâché et de l'eau.
  • Quand vous parlez à vos parents, regardez dans le vide pendant un moment et demandez-leur de répéter ce qu'ils viennent de dire.
  • Si vous vomissez, vos parents penseront que vous êtes pire que vous ne l'êtes vraiment, plaignez-vous d'avoir des maux de tête.
  • Mouchez votre nez dans plusieurs mouchoirs en papier et jetez-les à même le sol ou sur la table de nuit. Ils penseront que vous avez le nez qui coule et vous n'irez pas à l'école avec ce rhume.
  • Si vous êtes à l'école et que vous voulez rentrer chez vous, demandez à un ami de dire à votre professeur que vous avez l'air d'être mal. Si vous avez un contrôle, faites semblant d'être inquiet de ne pas pouvoir le faire.
  • Pour les plus grands, une autre idée est que si vous avez l'habitude de consommer de la caféine tous les jours, évitez d'en prendre. Vous vous sentirez sans énergie et si vous en êtes accros, le manque de caféine vous donnera des nausées et des maux de tête. Le bon côté est que vous allez vous sentir suffisamment mal pour ne pas aller en cours, le mauvais côté, vous risquez d'être réellement mal, cela ne fonctionnera pas si vous avez prévu de faire quelque chose d'intéressant de votre temps libre.
  • Si vous simulez un rhume, demandez à utiliser un produit pour vous dégager le nez. L'odeur évoquera l'idée que vous êtes malade. Le mettre sous votre nez, le fera couler, un meilleur effet pour votre mensonge.
  • Effacez l'historique de votre page internet, vos parents ne sauront pas que vous avez lu cet article.
  • Si vous voulez utiliser du maquillage, utilisez un maquillage mat bleu, noir ou rose pour vous faire le dessous des yeux fatigué.
  • Avant de commencer votre comédie, cherchez le thermomètre et cachez-le dans un endroit sûr, personne ne pourra vérifier si vous avez de la fièvre ou pas. Vous risquez néanmoins de perdre l'occasion de rester à la maison car vos parents voudront une preuve de votre « maladie ».
  • Si vous portez des lentilles de contact, dites à vos parents que vous ne pouvez pas les utiliser car vos yeux sont irrités.
  • Essayez d'utiliser un fond de teint très pâle pour vous éclaircir la peau et vous donner un aspect malade. N'en mettez pas trop, cela pourrait vous trahir.
  • S'ils insistent pour vous emmener aux urgences car ils s'inquiètent...il sera temps de dire la vérité !

- Avertissements
  • Si vous simulez trop souvent, vos parents n'auront plus confiance en vous. Quand vous aurez vraiment besoin d'un jour de repos, ils ne vous croiront pas. Même si vous simulez une fois et vous vous faites attraper, vous perdrez toute crédibilité...même si un jour vous êtes réellement malade (pensez à l'histoire du petit garçon qui criait au loup).
  • Soyez prêt pour une bonne punition si on vous découvre à jouer avec vos jeux Wii, etc.. alors que vous avez simulé des maux de tête ou de manger des cochonneries si vous avez simulé un mal de ventre.
  • Effacez cette page de votre ordinateur pour que vos parents ne sachent pas que vous l'avez utilisée pour votre plan.
  • Attention, si vos parents sont médecins, mieux vaut éviter de simuler.
  • Ne parlez pas de vos contrôles ou vos parents suspecteront quelque chose.
  • Faites toujours vos devoirs même si vous savez que vous n'irez pas en cours le lendemain. On ne sait jamais, votre plan pourrait échouer et vous aurez une double punition : une pour avoir menti à vos parents et l'autre pour ne pas avoir fait vos devoirs. En plus, ça rend les choses plus crédibles si vous faites vos devoirs avant.
  • Attention de ne pas trop rater les cours. Si vous manquez trop, on risque de vous faire redoubler votre classe et ce n'est pas ce que vous recherchez.
  • Ne sortez pas le jour où vous êtes « malade », quelqu'un pourrait vous voir.
  • Surtout NE PRENEZ AUCUN MÉDICAMENT et ne vous faites pas vomir après la prise d'un médicament. Vous pourriez avoir des effets secondaires et prendre un médicament sans en avoir besoin pourrait vous faire du mal. Se faire vomir est aussi dangereux, vous pourriez vous créer des problèmes d'estomac, d'œsophage et de dentition.
  • Vos parents risquent de vous dire de rester sur le canapé pour vous reposer. Vous risquez de vous ennuyer à regarder la télé. Demandez-leur à aller dans votre chambre.
  • Un virus dure en général pas plus de 24 h. Ne prétendez pas avoir un virus plus que ce temps.
  • Si vous faites ce qu'il faut pour être réellement malade, attention, cela pourrait jouer sur votre santé, vous créer des problèmes d'estomac ou même être fatal.
  • Ne vous faites pas livrer de nourriture à domicile, surtout si vos voisins sont très amis avec vos parents, ils risqueraient de parler.
  • Ne simulez pas une infection urinaire (prétendant avoir besoin d'aller aux toilettes souvent et de sentir des brûlures quand vous urinez), c'est une maladie sérieuse et il y des chances que vos parents vous emmènent consulter. On donne souvent des antibiotiques pour ce genre d'infection et vous n'en voulez pas !
  • Ne simulez pas la même maladie à chaque fois et ne le faites pas trop souvent. Vous serez découvert.
  • Restez à la maison pour ne pas être surpris par quelqu'un de l'école.
  • Prenez des notes de votre maladie juste au cas où vos parents vous poseraient des questions. Cachez bien ces notes.
  • Ne parlez à personne de vos plans de faire semblant car cela pourrait revenir aux oreilles de vos parents.
  • Vous pouvez demander quelques médicaments et les glisser dans votre poche. Ça rajoute du réalisme à la situation en essayant d'aller mieux. Autre solution, vous pouvez vous endormir et vous réveiller avec un gros mal de tête, ça marche aussi.
  • N'en faites pas trop mais vous pouvez toujours rechercher les symptômes d'une maladie sur internet, cela paraîtra plus réel.
  • Si on vous propose des médicaments, ne les prenez pas ! Si c'est une pilule, prenez-la et prétendez aller chercher une bouteille d'eau dans votre chambre et crachez-la. Faites ce qu'il faut pour ne pas la prendre ou la recracher le plus rapidement possible.
  • N'oubliez pas que si vous simulez pour éviter un contrôle, vous aurez certainement à refaire ce contrôle plus tard
  • Simulez aussi à l'école. Faites un visage triste, des yeux de chien battu, si nécessaire, mettez quelques gouttes d'eau dans vos yeux et frottez-les, toussez, etc.pour persuader l'infirmière que vous n'allez pas bien et de vous laisser rentrer à la maison.
Mdrr GG Pour ce tuto ! :ok:
 

Astra Modz

Georgio <3
Premium
Inscrit
12 Avril 2012
Messages
1 273
J'aime
322
Points
4 513
Reply from Astra Modz Corbeille 📒 : Comment faire semblant d'être malade pour ne pas aller à l'école ! #6
Mdr :rofl: vla les topic gg quand meme ! :ok:
 

Boubi SEC

Modérateur
Ancien staff
Inscrit
10 Avril 2012
Messages
18 036
J'aime
7 012
Points
13 566
Reply from Boubi SEC Corbeille 📒 : Comment faire semblant d'être malade pour ne pas aller à l'école ! #10
GG mec :)
 
Inscrit
6 Janvier 2013
Messages
301
J'aime
31
Points
2 623
Reply from Drake' Corbeille 📒 : Comment faire semblant d'être malade pour ne pas aller à l'école ! #13
Yop tous le monde :love:

Aujourd'hui je vous présente un Gros Topic :D Pour les Feignant :trollface:
PS: N'en abusez pas non plus ^^

1Commencez la veille au soir ou très tôt le matin. Entrez dans les toilettes et laissez la lumière allumée. Si vous avez l'idée de ne pas aller à l'école le lendemain, dites à vos parents que vous ne vous sentez pas très bien. Attention car certaines « maladies » ont tendance à disparaître dans la nuit comme les maux d'estomac par exemple alors ne vous y prenez pas toujours la veille pour simuler ou vous n'aurez pas d'autre choix que d'aller à l'école. Vous pouvez préparer un faux vomi avec les restes du repas, de vieux spaghettis, du lait, de la banane écrasée, du lait chocolaté (soyez créatif) et mettez tout ça sur le sol ou même dans votre lit pour que ce soit plus crédible et le matin prétendez que vous ne vous souvenez pas que ça vous est arrivé. Simulez des maux de tête, une diarrhée et agissez en vous excusant pour celui qui aura à nettoyer. Si vos parents vous offrent des médicaments, faites en sorte de ne pas les prendre (s'ils vous regardent faire dites simplement que ça va).
    • Si vous avez déjà été malade avant, répétez les symptômes que vous aviez, cela paraîtra moins faux. Si vous avez vu une personne malade avec une grippe ou ce genre de chose, imitez les symptômes pour prétendre que vous l'avez attrapé.
    • Quand vous avez un gros rhume ou que vous êtes malade, vos joues sont légèrement rouges. Giflez-vous ou pincez vos joues fortement. Évidemment, faites-le quand vos parents ont le dos tourné. Si vous ne le faites pas suffisamment souvent, les rougeurs disparaîtront et si vous le faites après un long moment, vos parents trouveront suspect que vos joues soient encore rouges.
    • Comportez-vous de façon un peu maladroite pour paraître malade ou fatigué.
    • Pour simuler une éruption de boutons sur la poitrine, grattez votre peau jusqu'à ce qu'elle devienne vraiment rouge. Faites-le de façon circulaire pour que ça paraisse plus réel. Essayez d'associer ces rougeurs avec d'autres symptômes comme des maux de tête par exemple.
    • Ne faites pas ce que vous auriez envie de faire. Ce sera plus crédible si vous oubliez ce que vous voulez vraiment faire que ce soit comme laisser la moitié de votre petit-déjeuner, annuler votre sortie avec vos amis, etc. Vos parents y croiront plus si vous sacrifiez quelque chose que vous aimez.
    • Le mal de ventre. Mangez très peu pendant votre dîner. Vos parents vous demanderont ce qui ne va pas alors dites-leur que vous avez mal au ventre. Essayez de cacher de quoi grignoter dans votre chambre pour ne pas rester avec l'estomac complètement vide. En faisant vos devoirs, baissez la tête de temps en temps sur vos bras, vos parents verront que vous ne vous sentez pas très bien et que cela a des répercussions sur votre travail.
    • Le mal de gorge. Cette « maladie » ne fonctionne pas toujours. La veille, prétendez sentir que votre gorge vous démange et raclez-vous la gorge souvent. Vers 20 h, prétendez que vous êtes fatigué et que vous avez mal à la tête.
    • Le rhume/La grippe. Ne respirez que par la bouche comme si votre nez était pris. Si vos parents vous parlent d'une pièce à l'autre, bouchez-vous légèrement le nez pour leur répondre (un son différent sortira de votre bouche, comme si vous étiez malade). Portez plusieurs épaisseurs de vêtements, cela montrera que vous avez froid (que vous faites semblant d'avoir froid). Essayez d'éternuer fortement et reniflez devant vos parents. Si vous avez des parents qui ont tendance à vérifier votre température, quand ils ne vous regardent pas, frottez-vous le visage et les yeux approchez-vous d'eux et dites que vous ne vous sentez pas bien. Vous frotter le visage le rendra chaud et rouge et dites que vous avez chaud.
  1. Vous devez vous inscrire pour voir les liens !

    2
    Ne terminez pas vos devoirs. Cela peut être une excuse pour ne pas vous envoyer à l'école. Continuez à faire vos devoirs comme si vous alliez en cours le lendemain mais à la moitié, plaignez-vous de ne pas vous sentir très bien.
  2. 3
    Allez au lit de bonne heure. Ne dites pas un mot. Quand vous n'êtes pas très loin de vos parents, allez directement vous mettre dans votre lit, sans même vous brosser les dents, ils viendront sûrement vous réveiller pour le faire. Ils vous demanderont certainement ce qui ne va pas et vous pourrez leur dire que vous ne vous sentez pas dans votre assiette. Faites semblant d'être impatient d'aller au lit et même d'être un peu grognon, n'en fait pas trop non plus.
  3. 4
    Faites vos yeux de chien battu. Faites cela dès la veille au soir et frottez-les pour qu'ils deviennent rouges. Si vos parents vous touchent le bras et qu'ils vous demandent ce que vous ressentez, dites bien que leur main est froide, surtout pas chaude.
  4. 5
    Faites augmenter votre température. Si vous êtes doué pour simuler, vos parents auront certainement envie de vérifier si vous avez de la fièvre. Dans ce cas, prétendez avoir envie d'aller à la salle de bain. Prenez soin d'avoir une timbale ou un verre avec vous et mettez de l'eau chaude (sans vous brûler) dans votre bouche puis faites comme si vous vous rinciez les dents. Si les toilettes sont dans la salle de bain, n'oubliez pas de tirer la chasse d'eau, ce sera moins suspect. Bien sûr, cela fonctionne si la température est vérifiée par la bouche. Si c'est un thermomètre qui s'introduit dans l'oreille, essayez de le prendre avant vos parents et de le mettre près d'une source chaude. Attention que la température n'excède pas les 39°C (ou l'on ferait intervenir un docteur ou vous feriez un passage aux urgences). Si vos parents sont du genre à seulement passer leur main sur le front, alors frottez-le un peu avant.
  5. Vous devez vous inscrire pour voir les liens !

    6
    Réveillez-vous au milieu de la nuit. Faites semblant d'avoir mal au ventre. Réveillez-vous vers 1 h du matin et prétendez avoir vomi en laissant des traces de faux vomi dans les w.c.. Si vous le pouvez, forcez-vous à pleurer pour que cela fasse plus vrai. Si vous simulez un rhume ou une grippe, forcez-vous à tousser, à vous racler la gorge fortement et à vous frotter le visage avant que vos parents n'entrent dans votre chambre.
  6. 7
    Restez éveillé jusqu'à tard dans la nuit. Vous aurez des cernes sous les yeux et vous serez effectivement fatigué. Vous risquez aussi de dormir pendant la journée. Si vous pensez veiller tard, voici ce que vous devriez faire :
    Couchez-vous 1 h après l'heure où vous avez l'habitude de vous coucher, vous aurez ainsi de belles poches sous les yeux. Ne dormez que 4 h et réveillez-vous avant l'heure à laquelle vous avez l'habitude de vous lever.
    Prenez un marqueur bleu et passez-le sur un pinceau, sans en mettre de trop et passez-le sous vos yeux, attention que ce ne soit pas trop visible. Si vous n'avez pas de poches, en général, utilisez un peu de maquillage bleu de votre mère ou votre sœur, attention qu'il ne soit pas brillant, les paillettes vous trahiraient. Mélangez-en avec un peu d'eau et passez-le sous vos yeux. Au réveil, demandez à vos parents si vous semblez bien et cela devrait leur mettre la puce à l'oreille : vous n'avez pas assez dormi.
  7. Vous devez vous inscrire pour voir les liens !

    8
    Empirez votre fausse maladie le matin. Faites les choses difficilement. Sortez de votre lit avec difficultés. Faites les choses maladroitement. Habillez-vous lentement et sautez un bouton de votre chemisier par exemple. Ne vous brossez pas les cheveux correctement et n'attachez pas vos lacets. Ne mangez pas beaucoup au petit-déjeuner comme si vous n'aviez pas d'appétit. Si vous simulez un gros rhume, allez dans la salle de bain et frottez-vous les yeux avec un peu d'eau pour leur donner un effet d'« yeux malades ». Si vous n'avez pas commencé la veille au soir, cela va être difficile de convaincre vos parents que vous êtes malade. Vous pouvez toujours essayer ces idées de dernière minute :
    • Réveillez-vous avant vos parents et sans faire de bruit, préparez votre faux vomi. Mettez-le dans les toilettes et faites semblant de vomir. Si cela ne les réveille pas, allez les réveiller pour leur dire ce qui vient de se passer.
    • Dites que vous avez la diarrhée. Pensez à passer du temps dans les w.c., tirer la chasse d'eau et mettez un peu de désodorisant pour cacher l'odeur qu'il n'y a pas. Vous pouvez aussi créer votre fausse diarrhée.
    • Cela fonctionne si vous êtes une fille qui vient juste d'avoir ses règles : dites à vos parents que vous avez des crampes au bas du ventre. Si vous ne les avez pas encore, il vous faudra simuler jusqu'à ce que vous les ayez réellement sinon votre mère sera suspicieuse. Votre père n'aura peut-être même pas envie d'aborder le sujet.
    • Essayez de pleurer. Cela fonctionne plus ou moins car vos parents risquent de penser que c'est sérieux ou que vous faites de la comédie. Vous pouvez mettre quelques gouttes d'eau dans vos yeux pour rendre plus réel.
    • Si vous simulez une grippe, tirez sur vos lèvres pour les rendre gercées et pincez-vous le nez pour le rendre rouge.
    • Si vous simulez de la fièvre, mettez de l'eau chaude sous vos aisselles, votre front et vos joues, vous augmenterez la température du thermomètre et vous semblerez transpirer. N'oubliez pas non plus les poches sous les yeux.
  8. 9
    Si vos parents suggèrent que vous restiez à la maison, protestez un peu....mais pas trop (seulement si vous n'aviez pas à les convaincre avant), cela renforcera le fait que vous êtes bien malade. Trouvez une excuse pour aller en cours...une excuse crédible. Ne dites pas à vos parents que vous avez un contrôle de maths s'ils savent que vous n'aimez pas les maths.
  9. Vous devez vous inscrire pour voir les liens !

    10
    Montrez des signes de rétablissement. Si vous restez à la maison, faites semblant de beaucoup dormir et de vous sentir petit à petit un peu mieux. Certains parents avec des soupçons feront semblant de revenir après 10 min environ après avoir quitté la maison pour voir si vous êtes vraiment « malade » et si vous êtes bien au lit alors restez au lit au moins 20 min. Ne poussez pas trop loin votre maladie ou vous risquerez une visite chez le médecin.
  10. 11
    Si vous voyez que vos parents veulent appeler le docteur, adaptez-vous à la situation :
    • Si vos parents sont avec vous dans la maison, faites semblant de dormir et jouez la comédie chaque fois qu'ils viendront vous voir.
    • Si vos parents ne sont pas présents mais téléphonent, répondez après 3 ou 4 sonneries et parlez avec une petite voix. Quand ils vous demandent comment vous allez, alors, retirez un ou deux symptômes.
      • Exemple : « je n'ai plus mal au ventre et mes maux de tête vont un peu mieux ». Cela les fera réfléchir à 2 fois avant d'appeler le médecin.
    • S'ils rentrent à la maison de bonne heure, faites en sorte de paraître mieux et dites que vous vous sentez mieux pour retourner à l'école le lendemain.
    • Vous pouvez rester sur vos positions et tromper aussi le docteur :
      • Mentionnez des symptômes difficiles à détecter comme la diarrhée.
      • Faites disparaître votre fièvre avant d'aller chez le médecin.
      • Faites-vous beaucoup tousser pour faire rougir légèrement votre gorge.
      • *Ne prétendez pas avoir une angine car pour une angine, il apparaît des petits points blancs et les résultats démontreront que vous n'avez rien.
    • Vous pouvez dire à vos parents que l'infirmière de l'école vous a recommandé de rester à la maison.
    • Surtout ne récupérez pas de façon magique.
  11. 12
    Prétendez que vous avez la tête qui tourne. Voici ce que vous pouvez faire pour vous faire avoir des vertiges :
    • Allongez-vous au sol et faites des exercices sans bien respirer aussi longtemps que possible.
    • Quand vos parents entrent dans la pièce, placez une main sur votre tête et avec l'autre appuyez-vous sur quelque chose pour montrer que vous ne vous sentez pas bien.
    • Si vos parents vérifient votre pression sanguine, retenez votre respiration aussi longtemps que possible pendant qu'ils vérifient (cela fonctionne très bien si vous le faites correctement). Si ce n'est pas suffisant :
      • Mangez peu au petit-déjeuner et mettez ce que vous ne mangez pas dans votre sac d'école quand vos parents ne regardent pas. S'ils vous surprennent, dites-leur que c'est pour le cas où vous vous sentiriez mieux dans la journée et que vous auriez plus faim.
      • Dans le milieu de la journée, allez voir l'infirmière de l'école et dites que vous avez des vertiges.
      • Retenez votre respiration le temps qu'elle vérifie votre pression sanguine.
      • Appeler vos parents pour qu'ils viennent vous chercher.
  12. 13
    Faites semblant d'avoir le nez plein. Une façon facile pour le faire est de baisser votre voix et de vous moucher, attention que rien ne sorte.

Méthode 1 sur 3: Vomir
  1. 1
    Commencez à être malade. Après le repas, commencez à vous plaindre de ne pas vous sentir bien. Si vos parents vont chercher une bassine, mettez vos doigts dans votre gorge quand ils ne vous regardent pas. Cela vous fera tirer au cœur mais pas vomir.

Méthode 2 sur 3: Les maux de tête
  1. Vous devez vous inscrire pour voir les liens !

    1
    Pour simuler des maux de tête quand vous faites vos devoirs, mettez votre tête sur vos bras. Vos parents se demanderont pourquoi vous baissez votre tête souvent et vous aurez la tête qui tourne. Plaignez-vous que le moindre bruit vous fait souffrir (n'en faites pas trop non plus). Tenez votre tête entre vos mains et grommelez.

Méthode 3 sur 3: Le mal de gorge
  1. 1
    En marchant, garder votre bouche ouverte, votre gorge deviendra sèche. Évitez de manger et de boire. Faites semblant d'avoir des difficultés à avaler, parlez avec une voix rauque et prenez de petites gorgées d'eau.

Conseils
  • Un virus à l'estomac ne dure que 24 h environ.
  • Ne suppliez de rester à la maison ou vos parents sauront que vous simulez.
  • Si vos parents insistent pour que vous alliez à l'école, appelez-les depuis l'école. Ce sera plus convaincant si vous allez en cours et écourtez votre journée (idéal pour rater un contrôle). Attention car les infirmières de l'école sont plus difficiles à tromper mais rien ne peut prouver que vous n'avez pas mal à la tête ou des maux d'estomac.
  • Ne faites pas semblant trop longtemps ou cela deviendra suspect.
  • Lisez sur la façon dont les parents peuvent savoir comment leurs enfants font semblant, vous connaîtrez toutes les techniques.
  • Le meilleur moyen pour tromper l'infirmière de l'école est d'aller la voir une ou deux heures après le début des cours. Plaignez-vous de ne pas vous sentir bien et demandez à vous reposer quelques instants. Retournez en cours puis revenez plus tard en disant que vous êtes trop mal pour bien vous concentrer. Vous pourrez retourner à la maison plus tôt et éventuellement ne pas venir en cours le lendemain.
  • Si vos parents insistent pour que vous preniez un médicament, vous pouvez cacher la pilule sous votre langue et faire semblant d'avaler puis allez la recracher après que vos parents soient convaincus que vous l'avez prise.
  • Cachez de l'eau dans votre chambre pour en mettre dans vos yeux et les frotter jusqu'à ce qu'ils deviennent rouges.
  • Si vos parents se rendent compte de la vérité, trouvez une excuse comme : vous êtes stressé à l'école, vous avez des problèmes, etc.(ne poussez pas le mensonge trop loin non plus), vos parents seront moins en colère.
  • N'abusez pas de la maladie, il vous faudra retourner en cours rapidement. Si cela dure trop longtemps, vos parents vous emmèneront chez le médecin.
  • Pour faire un faux vomi, mâchez des céréales et crachez-les dans les toilettes et ajoutez un peu de jus d'orange. Vous pouvez aussi mettre légèrement du colorant alimentaire dans du pain que vous aurez mâché et de l'eau.
  • Quand vous parlez à vos parents, regardez dans le vide pendant un moment et demandez-leur de répéter ce qu'ils viennent de dire.
  • Si vous vomissez, vos parents penseront que vous êtes pire que vous ne l'êtes vraiment, plaignez-vous d'avoir des maux de tête.
  • Mouchez votre nez dans plusieurs mouchoirs en papier et jetez-les à même le sol ou sur la table de nuit. Ils penseront que vous avez le nez qui coule et vous n'irez pas à l'école avec ce rhume.
  • Si vous êtes à l'école et que vous voulez rentrer chez vous, demandez à un ami de dire à votre professeur que vous avez l'air d'être mal. Si vous avez un contrôle, faites semblant d'être inquiet de ne pas pouvoir le faire.
  • Pour les plus grands, une autre idée est que si vous avez l'habitude de consommer de la caféine tous les jours, évitez d'en prendre. Vous vous sentirez sans énergie et si vous en êtes accros, le manque de caféine vous donnera des nausées et des maux de tête. Le bon côté est que vous allez vous sentir suffisamment mal pour ne pas aller en cours, le mauvais côté, vous risquez d'être réellement mal, cela ne fonctionnera pas si vous avez prévu de faire quelque chose d'intéressant de votre temps libre.
  • Si vous simulez un rhume, demandez à utiliser un produit pour vous dégager le nez. L'odeur évoquera l'idée que vous êtes malade. Le mettre sous votre nez, le fera couler, un meilleur effet pour votre mensonge.
  • Effacez l'historique de votre page internet, vos parents ne sauront pas que vous avez lu cet article.
  • Si vous voulez utiliser du maquillage, utilisez un maquillage mat bleu, noir ou rose pour vous faire le dessous des yeux fatigué.
  • Avant de commencer votre comédie, cherchez le thermomètre et cachez-le dans un endroit sûr, personne ne pourra vérifier si vous avez de la fièvre ou pas. Vous risquez néanmoins de perdre l'occasion de rester à la maison car vos parents voudront une preuve de votre « maladie ».
  • Si vous portez des lentilles de contact, dites à vos parents que vous ne pouvez pas les utiliser car vos yeux sont irrités.
  • Essayez d'utiliser un fond de teint très pâle pour vous éclaircir la peau et vous donner un aspect malade. N'en mettez pas trop, cela pourrait vous trahir.
  • S'ils insistent pour vous emmener aux urgences car ils s'inquiètent...il sera temps de dire la vérité !

- Avertissements
  • Si vous simulez trop souvent, vos parents n'auront plus confiance en vous. Quand vous aurez vraiment besoin d'un jour de repos, ils ne vous croiront pas. Même si vous simulez une fois et vous vous faites attraper, vous perdrez toute crédibilité...même si un jour vous êtes réellement malade (pensez à l'histoire du petit garçon qui criait au loup).
  • Soyez prêt pour une bonne punition si on vous découvre à jouer avec vos jeux Wii, etc.. alors que vous avez simulé des maux de tête ou de manger des cochonneries si vous avez simulé un mal de ventre.
  • Effacez cette page de votre ordinateur pour que vos parents ne sachent pas que vous l'avez utilisée pour votre plan.
  • Attention, si vos parents sont médecins, mieux vaut éviter de simuler.
  • Ne parlez pas de vos contrôles ou vos parents suspecteront quelque chose.
  • Faites toujours vos devoirs même si vous savez que vous n'irez pas en cours le lendemain. On ne sait jamais, votre plan pourrait échouer et vous aurez une double punition : une pour avoir menti à vos parents et l'autre pour ne pas avoir fait vos devoirs. En plus, ça rend les choses plus crédibles si vous faites vos devoirs avant.
  • Attention de ne pas trop rater les cours. Si vous manquez trop, on risque de vous faire redoubler votre classe et ce n'est pas ce que vous recherchez.
  • Ne sortez pas le jour où vous êtes « malade », quelqu'un pourrait vous voir.
  • Surtout NE PRENEZ AUCUN MÉDICAMENT et ne vous faites pas vomir après la prise d'un médicament. Vous pourriez avoir des effets secondaires et prendre un médicament sans en avoir besoin pourrait vous faire du mal. Se faire vomir est aussi dangereux, vous pourriez vous créer des problèmes d'estomac, d'œsophage et de dentition.
  • Vos parents risquent de vous dire de rester sur le canapé pour vous reposer. Vous risquez de vous ennuyer à regarder la télé. Demandez-leur à aller dans votre chambre.
  • Un virus dure en général pas plus de 24 h. Ne prétendez pas avoir un virus plus que ce temps.
  • Si vous faites ce qu'il faut pour être réellement malade, attention, cela pourrait jouer sur votre santé, vous créer des problèmes d'estomac ou même être fatal.
  • Ne vous faites pas livrer de nourriture à domicile, surtout si vos voisins sont très amis avec vos parents, ils risqueraient de parler.
  • Ne simulez pas une infection urinaire (prétendant avoir besoin d'aller aux toilettes souvent et de sentir des brûlures quand vous urinez), c'est une maladie sérieuse et il y des chances que vos parents vous emmènent consulter. On donne souvent des antibiotiques pour ce genre d'infection et vous n'en voulez pas !
  • Ne simulez pas la même maladie à chaque fois et ne le faites pas trop souvent. Vous serez découvert.
  • Restez à la maison pour ne pas être surpris par quelqu'un de l'école.
  • Prenez des notes de votre maladie juste au cas où vos parents vous poseraient des questions. Cachez bien ces notes.
  • Ne parlez à personne de vos plans de faire semblant car cela pourrait revenir aux oreilles de vos parents.
  • Vous pouvez demander quelques médicaments et les glisser dans votre poche. Ça rajoute du réalisme à la situation en essayant d'aller mieux. Autre solution, vous pouvez vous endormir et vous réveiller avec un gros mal de tête, ça marche aussi.
  • N'en faites pas trop mais vous pouvez toujours rechercher les symptômes d'une maladie sur internet, cela paraîtra plus réel.
  • Si on vous propose des médicaments, ne les prenez pas ! Si c'est une pilule, prenez-la et prétendez aller chercher une bouteille d'eau dans votre chambre et crachez-la. Faites ce qu'il faut pour ne pas la prendre ou la recracher le plus rapidement possible.
  • N'oubliez pas que si vous simulez pour éviter un contrôle, vous aurez certainement à refaire ce contrôle plus tard
  • Simulez aussi à l'école. Faites un visage triste, des yeux de chien battu, si nécessaire, mettez quelques gouttes d'eau dans vos yeux et frottez-les, toussez, etc.pour persuader l'infirmière que vous n'allez pas bien et de vous laisser rentrer à la maison.
Source:
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
Eh bah bravo morray !
 

Paul GTP

Légende vivante
VIP
Inscrit
15 Août 2013
Messages
6 007
J'aime
2 949
Points
8 962
Reply from Paul GTP Corbeille 📒 : Comment faire semblant d'être malade pour ne pas aller à l'école ! #15
C'est énorme mais c'est vraiment très long ! Tu as du faire un effort incroyable pour écrire tout ça, bien joué ! :)
Moi perso j'ai pas besoin de faire tout ça pour ne pas aller en cours mais ça pourra être utile au cas ou, merci :p
 

Bastien.

LobbyMan
Premium
Inscrit
16 Avril 2013
Messages
3 000
J'aime
974
Points
5 443
Reply from Bastien. Corbeille 📒 : Comment faire semblant d'être malade pour ne pas aller à l'école ! #16
C'est énorme mais c'est vraiment très long ! Tu as du faire un effort incroyable pour écrire tout ça, bien joué ! :)
Moi perso j'ai pas besoin de faire tout ça pour ne pas aller en cours mais ça pourra être utile au cas ou, merci :p
Euh oui oui :trollface:
 

Las7 Nyrah

☆ Las7 Empire ☆
Premium
Inscrit
26 Avril 2013
Messages
2 336
J'aime
533
Points
4 913
Reply from Las7 Nyrah Corbeille 📒 : Comment faire semblant d'être malade pour ne pas aller à l'école ! #20
bon topic :D
 
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.


Haut