• Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.


Anonymous va-t-il couper Internet le 31 mars ?

Y Croyez Vous ?

  • Oui

    Votes: 8 23.5%
  • Non

    Votes: 26 76.5%

  • Nombre de votant
    34
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

SeeQz_iTaazer

~ TahWiza GFX / VFX / PLAYER <3 ~
Ancien staff
Inscrit
29 Novembre 2011
Messages
0
J'aime
13
Points
0
#1
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
Le groupe d’activistes Anonymous préparerait en ce moment même une attaque massive contre les serveurs racines d’Internet, situés un peu partout dans le monde, conduisant à une coupure presque totale du réseau. Si l’annonce d’une telle attaque a été publiée sur le site Pastebin (un des moyens d’expression privilégiés d’Anonymous) comme une protestation contre le projet de loi américain SOPA, plusieurs membres d’Anonymous démentent cette information et la voient comme une tentative de discréditer le groupe.
Nommée « Operation Global Blackout », cette attaque a donc pour but de protester contre SOPA, entre autres. « C’est une protestation, nous n’essayons pas de “tuer” Internet, nous le fermons simplement temporairement en attaquant là où ça fait le plus mal », précise le billet, avant de donner plusieurs informations techniques sur la manière dont l’attaque se déroulera. Mais si tout, en apparence, laisse penser qu’Anonymous est bien à l’origine de ce message et lancera bien son attaque le 31 mars, plusieurs membres du groupe ont déjà annoncé qu’il n’en était rien. Le billet ne serait qu’un canular, au même titre que la fausse attaque contre Facebook annoncé il y a quelques mois.
« GlobalBlackOut est encore fausse opération. Anonymous n’a aucune intention de couper Internet », a publié l’administrateur du compte Twitter Anonops, connu pour être un moyen d’expression « officiel » d’Anonymous. Pour Anonymous, il pourrait s’agir d’une manière pour le gouvernement américain de discréditer le groupe, et de faire pression sur le Congrès américain, qui doit examiner un projet de loi Cybersecurity Act, donnant de nouveaux pouvoirs à l’état en matière de sécurité sur Internet. À cause des nombreuses protestations à son égard, ce projet de loi avait déjà été abandonné en 2009.
Source : Tom's Guide
 
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.


Discussions similaires