1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Anonymous la revanche

Discussion dans 'Corbeille' créé par Xx_YN_94_CRiM_xX, 5 Mai 2011.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. Xx_YN_94_CRiM_xX

    Xx_YN_94_CRiM_xX ==> Xx_YN_94_CRiM_xX <== Premuim ! Ancien staff

    Inscrit:
    10 Mars 2011
    Messages:
    445
    Appréciations:
    51
    Points:
    443
    Anonymous, le retour de la revanche

    Si vous suivez l'affaire entre Sony et les Anonymous, vous n'êtes pas sans savoir que Sony a aussi constaté une intrusion des serveurs de SOE (annoncée officiellement le 3 mai), la branche online de Sony, en plus de l'intrusion du Playstation Network. Les malveillants auraient subtilisé des données entre le 16 et le 17 avril. Environ 23 000 données de cartes bancaires seraient entre les mains de personnes peu scrupuleuses, dont certaines d'une ancienne base de données de 2007. Sony a contacté par mail toutes les personnes dont les données PSN ont été volées, dont les informations obtenues illégalement sont : les noms et prénoms, l'adresse postale, l'e-mail, la date de naissance, le genre, le numéro de téléphone, les identifiants ainsi que le mot de passe transformé via une fonction de hackage cryptographique.
    En complément de ses informations, 10 700 enregistrements de prélèvements automatiques de certains consommateurs en Autriche, en Allemagne, aux Pays-Bas et en Espagne contenaient : le numéro de carte bancaire, le nom du client, le nom du compte et l'adresse postale du client. En dédommagement, Sony compte offrir 30 jours d'abonnement gratuit sur leurs jeux SOE en plus d'une compensation pour chaque jour d'indisponibilité du service.

    Nous pensions la rixe entre les Anonymous et Sony enterrée, mais un nouveau coup de théâtre explose aujourd'hui de la part de Sony.

    Le constructeur annonce en effet qu'après enquête sur l'intrusion de leurs serveurs de SOE, un fichier malveillant contenant la maxime d'Anonymous "We are Legion" aurait été trouvé.
    Si, dans un premier courrier adressé au congrès américain, Kaz Hirai annonçait que cette attaque était plus un vol "planifié, sophistiqué et professionnel dans le but de dérober des informations bancaires" qu'une intrusion à mesure préventive, cette trouvaille risque de remettre le feu aux poudres entre le constructeur et les Anonymous.
    Le groupe n'a d'ailleurs pas tardé a répondre aux accusations émergeantes via un communiqué officiel. Ils annoncent qu'Anonymous n'a jamais opéré de vols de cartes de crédit par le passé, étant un simple mouvement ironique et transparent victime d'une manipulation des médias et des systèmes. Ils accusent ce fichier comme étant une preuve de la volonté de certains de les incriminer et les faire tomber, en prenant pour exemple d'anciennes affaires qui les opposent a de grandes firmes, des institutions ou encore l'opinion publique.

    D'un regard extérieur, il serait aisé de prendre position pour l'une ou l'autre partie. Mais a l'heure actuelle, et au vu de ce que coute à chacun cette prise de bec, nous sommes en droit de nous demander si une troisième force n'opérerait pas dans l'ombre, en profitant de ce qui ne fut qu'une divergeance d'opinion pour en faire une véritable guerre.
    S'il est évident qu'un mouvement contestataire tel qu'Anonymous possède nombre d'ennemis, il faut bien se rendre à l'évidence qu'une firme multi-nationale aussi colossale que Sony en possède aussi, que ce soit des concurrents directs de la branche Entertainement comme de ses autres activités. Rappelons-nous d'ailleurs que Sony s'est plusieurs fois retrouvé en justice face à de concurrents qui souhaitaient interdire de vente leur console sur certains territoires, par vengeance suite à d'autres accusations ou pour s'approprier des parts de marché.

    La question fondamentale à se poser dans ce conflit est : à qui profite cette guerre médiatique entre Sony et les Anonymous ? Si le torchon continue de brûler alors qu'aucune des deux parties en présence n'a d'autre ambition que de sauver son image, il serait bon d'imaginer si l'un de leurs ennemis communs ou une personne exterieure ne s'amuserait pas à faire monter les tensions. A moins d'une grotesque tentative pour noyer le poisson, tout le monde s'accordera à dire que dans cette affaire il y a baleine sous coquillage.
     


  2. Love

    Love Dieu Reality Ancien staff

    Inscrit:
    28 Février 2011
    Messages:
    1 505
    Appréciations:
    596
    Points:
    4 798
    Re : Anonymous la revanche

    Déjà , de 1) Anonymous n'ai pas la cause du crash du PSN ainsi que le vol de carte bancaire .
    De 2) Ce fichier a été placé le 16 avril lors de la seule et unique attaque des anonymous
    de 3) Effectivement certains Anonymous font partis de ceux qui ont volés mais ne sont pas sous le nom de Anonymous .

    Donc La revanche de rien du tout hein .
     
    TheKillerJ1894 et YusufKetur69 aiment ça.
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Partager cette page

Publicité