YOUPASS - convertir le crédit téléphonique en monnaie ! : Partenaire RealityGaming.fr

Anonymous frappe encore

Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
Inscription
8 Novembre 2011
Messages
919
J'aimes
181
Points
2 843
#1
Anonymous frappe encore
Alors que le ministre des Affaires étrangères de Nouvelle-Zélande a vu son compte courriel piraté par Anonymous l'année dernière, le groupe de pirates s'en est également pris au site de l'entreprise Combined Systems, une entreprise américaine fabriquant des armes chimiques.
Le compte de courriel personnel du ministre Murray McCully a été piraté et fut utilisé pour envoyer des courriels le ridiculisant à certains de ces contacts en avril dernier, a rapporté le Dominion Post de Nouvelle-Zélande.
Le ministre transférait ses courriels ministériels vers ce compte. Les médias néo-zélandais craignent que des informations sensibles n'aient été volées. Le premier ministre du pays, John Key, pense au contraire que si de telles informations avaient été prises, elles seraient aujourd'hui sur le Web.
« Baissez les armes »
L'entreprise Combined systems, quant à elle, a aussi dû subir les affres du groupe qui a attaqué son site, le rendant inaccessible. L'entreprise serait le producteur de gaz lacrymogènes qui auraient été utilisés lors du soulèvement populaire en Égypte au printemps 2011 ainsi qu'à Bahreïn et aux États-Unis.
Anonymous accuserait l'entreprise d'être des profiteurs de la guerre qui vendent des armes chimiques nocives aux militaires et aux policiers. Au moment de publier, il était toujours impossible d'accéder au site.
Selon le Washington post, Anonymous aurait aussi déclaré être à l'origine d'attaque en déni de services sur plusieurs sites d'entreprises liés à la sécurité.
Sources :
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
,
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
,
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
,
Vous devez vous inscrire pour voir les liens !
 
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.


Haut